Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 06 août 2018

Traffic [Cinéma/Critiques]

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/91uK8hKaoDL._SL1500_.jpg

Steven Soderbergh (Piégée, Contagion) est décidément un réalisateur que j'affectionne.

Cherchant visiblement à se renouveler sans cesse, en tout cas y parvenant, il construit une filmographie assez exemplaire, abordant toutes les thématiques sous des formes diverses, son cinéma mutant en permanence sans que sa maîtrise en souffre.

Avec Traffic, il jette son dévolu sur la drogue, mais dans sa globalité.

Des étudiants en perte de repères, proies toutes désignées, aux plus gros cartels, producteurs intouchables, en passant par ceux qui traquent et combattent ce poison omniprésent à l'image d'une hydre dont les têtes coupées repousseraient sans cesse.

https://www.popoptiq.com/wp-content/uploads/2013/12/Screen-Shot-2013-12-03-at-11.41.45-PM.png

Michael Douglas (Chute Libre, Basic Instinct, Ant-Man) campe un juge tout prêt à faire le ménage. Il ignore qu'il devra commencer par le faire beaucoup plus près qu'il ne le pense. Le réalisateur a choisi des tons bleus, froids pour illustrer l'univers de ce personnage.

https://cdn3.whatculture.com/images/2013/01/url-116.jpeg

Benicio Del Toro (Les Gardiens de la Galaxie) va se retrouver au coeur d'un conflit externe autant qu'interne. Dans Sicario, l'acteur faisait de nouveau de la lutte contre la drogue sa croisade, mais à un autre niveau. Le réalisateur a choisi des tons chauds, jaunes pour illustrer l'univers de ce personnage...

https://seetimaar.files.wordpress.com/2014/02/tmd.jpg

...et quand Michael Douglas intègre l'univers cotoyé par Del Toro, magie du cinéma : il passe du bleu au jaune. Un effets simple, sans transition, mais diablement efficace et qui donne une identité visuelle forte au film, même si au début il peut paraître trop appuyé.

La construction du film est remarquable à plus d'un titre. On voyage, on passe de personnages à d'autres sans au début mesurer les liens qui les unissent. Et progressivement, les différentes connexions apparaissent, tout fait sens et l'on réalise que la vision artistique du film épouse totalement l'impact souhaité par le choix du sujet.

On voudrait voir les choses simplement, mais elles ne le sont pas, pour aucun des personnages. Il y a des choix à faire, des efforts, des sacrifices, des dilemmes, des actes et leurs conséquences et des dommages collatéraux qu'ils ne voient  pas venir, trop occupés à gérer leur propre survie.

https://i.kinja-img.com/gawker-media/image/upload/s--NvlWbVFN--/c_scale,f_auto,fl_progressive,q_80,w_800/n4fkhpn4wamyzliypqyb.jpg

La drogue va entrer dans la vie de Catherine Zeta-Jones d'une manière qu'elle n'aurait jamais soupçonné. Et elle réagira à cette intrusion dans son quotidien d'une manière tout aussi surprenante.

http://i.imgur.com/QyLa3.png

Heureusement elle pourra compter sur le soutien de Dennis Quaid en échange d'une absolue discrétion.

 https://www.dvdizzy.com/images/t/traffic-06.jpg

Don Cheadle (Iron Man 2, Collision) et son équipier Luis Guzman apportent une légèreté bienvenue. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils seront épargnés par les évènements.

Car loin de botter en touche aux moments les plus délicats, Soderbergh nuance au maximum les réflexions, les arguments, évitant toute facilité manichéenne. La drogue c'est le mal, mais comme l'argent, comme le pouvoir, elle révèle tout aussi bien le mal qu'il y a en chacun, ses faiblesses, ses tentations, ses illusions.

Et dans le même temps, elle sera aussi l'occasion de (re)définir ses idéaux.

Comme un miroir, elle reflète la conscience et la moralité (nuancée) des personnages, les poussant dans leurs retranchements en leur posant cette question fatidique : Jusqu'où es-tu prêt à aller pour moi ?

Soderbergh donne une vraie leçon de cinéma. Une de plus.

Si vous avez aimé, vous aimerez peut-être :

http://fr.web.img4.acsta.net/medias/nmedia/18/85/31/66/19802301.jpg collision.jpg

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Écrire un commentaire