Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 septembre 2018

Upgrade (Cinéma/Critiques]

https://www.empirecinemas.co.uk/_uploads/film_images/8525_6210.jpg

Après un accident de voiture inexpliqué et l'agression qui s'ensuit, un homme perd sa femme ainsi que l'usage de son corps. Dans son malheur, il bénéficie des bons soins d'un chercheur de sa connaissance qui va lui permettre d'être à nouveau autonome...enfin, presque.

https://thumbs.gfycat.com/AngelicOrganicCoelacanth-size_restricted.gif

Logan Marshall-Greene est étonnant dans un rôle loin d'être évident. Sa prestation lors des combats est à saluer (de même que la mise en scène très inspirée) puisqu'il joue sur deux tableaux : l'efficacité de ses mouvements (gérés par l'IA qui l'habite) et les réactions de son personnage qui subit la violence dont il est lui-même l'auteur à ses dépens, ce qui donne lieu à des scènes très drôles. Attention, le premier combat (ci-dessus) comporte une issue gore inattendue !

Petit film d'anticipation sans prétention, Upgrade fait partie de ces séries B qui n'ont rien à perdre ou beaucoup moins qu'un gros budget et qui de ce fait donnent tout ce qu'elles ont et osent vraiment aller jusqu'au bout de leur idée.

Le concept d'un être humain piloté par une IA est d'ailleurs tellement bien exploité ici (entre drame, humour et action) que l'exploiter sous forme de série (Upgrade a tout d'un pilote réussi) paraît même évident surtout quand on sait que la franchise American Nightmare (du même studio) connaîtra bientôt ce destin.

A l'instar d'un Terminator premier du nom, c'est malin, dynamique, diablement inventif et le film se permet même le luxe de nous surprendre au moment même où on se dit qu'on avait tout deviné depuis longtemps.

Le studio Blumhouse, très productif, nous régale de plus en plus, après Get Out (vu récemment, je ne l'ai pas fait exprès !), et prochainement Glass, la suite très attendue de Incassable et Split. Que du bon !

Écrire un commentaire