Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 mars 2015

La Vallée des Yétis : Making-Of [Jeux Vidéo]

far cry 4,far cry 4 la vallée des yétis

  - Séance de brainstorming dans les locaux d'Ubisoft -

Avec Le Boss, Le Développeur (le Dév), Le Nouveau.

 

 Le Boss (avec la voix française de Al Pacino) :

- Bon, les gars, je crois qu'on peut plus y couper. Ces putains d'emmerdeurs de pigeons de geeks veulent de la neige et ils lâcheront pas l'affaire avant de l'avoir.

Le Dév :

- En même temps on l'avait un peu planifié. Créer la frustration c'est notre fond de commerce.

Le Boss :

- Des idées ?

Le Nouveau :

- Bah, on a qu'à reprendre les missions du scénario, celles en Himalaya. On ajoute deux-trois trucs et basta, ils y verront que du feu.

Le Boss

- Non, pas question, à force ils ont appris à se méfier.

Le dév :

- Faut dire que notre stratégie commence à être éventée.

Le Nouveau :

- OK, j'ai une idée. On va leur foutre un yéti.

Le Boss :

- Un yéti ? Mais c'est devenu aussi original que de voir un zombie. Y en a eu dans Red Dead Redemption et dans GTA.

Le dév :

- Ouais et t'oublie Assassin's Creed III !

Le Boss :

- Ah bah en plus si on l'a déjà fait nous-mêmes...

Le Nouveau :

- Merde, c'est con, je trouvais ça bien. On aurait pu faire une sorte de sauvetage comme dans Tintin au Tibet. On avait amorcé le truc en plus à la fin d'une mission. Ca les a d'ailleurs bien titillé les joueurs.

Le Boss et le Dév en choeur :

- Les quoi ?

Le Nouveau :

- Euh...je veux dire...ces putains d'emmerdeurs de...de..pigeons de geeks !

Le Boss :

- Ok, je préfère. S'agirait pas de devenir sentimental. Déjà qu'on leur a filé le jeu gratos  à certains... Je m'en suis d'ailleurs toujours pas remis.

Le Nouveau :

- Bon alors, on fait quoi, du coup ?

Le dév :

- Et mais j'ai trouvé, c'est simple. On met plusieurs yétis. Et au lieu d'en faire des potes, on en fait des ennemis. N'importe quel joueur paiera pour buter des yétis !

Le Boss :

- Mais ouais, vieux, carrément ! J'ai déjà une map de prête. J'ai fait joujou hier avec l'éditeur, y a qu'à rajouter deux-trois conneries pour leur faire croire qu'on s'est un peu fait chier et le tour est joué !

Le Nouveau :

- Euh...c'est pas ce que j'ai dit tout à l'heure ?

Le Boss :

- Eh ! T'as envie de toucher ton chèque d'indemnités ?

Le Nouveau :

- Ah, non, mais j'ai rien dit, moi.

Le Dév :

- La mode c'est les jeux de survie, on a qu'à faire un truc dans ce goût là.

Le Boss :

 - Ouais, mais attends, faudrait pas non plus que ça dure des plombes, hein, c'est un DLC de chez Ubisoft pas un truc de Bethesda ou je sais pas quoi. On va limiter le contenu et surtout la durée. S'ils en ont pour 5 heures, ce sera déjà pas mal !

Le Nouveau :

- Et le prix, alors ?

Le dév :

- Bah, ça va me prendre 3 heures à tout casser pour mixer le tout donc 5 heures de jeu multipliées par 3...

Le Nouveau :

- Ca fait 15 !

Le Boss :

- Putain, tu le veux vraiment ton chèque, toi ?

Le Nouveau :

- Non, Mais, je...

Le Dév :

- Bon, ça fera 15 euros.

Le Nouveau :

- Ca fait pas un peu cher ?

Le Boss :

- Pour revoir la neige et buter des yétis, ils seraient prêts à nous refiler 60 euros ces putains d'emmerdeurs de pigeons de geeks, donc finalement c'est cadeau !

Le Boss et le Dév se tapent une barre.

Le Nouveau qui soupire :

- C'est vraiment pas chouette de notre part. Je me sens vachement coupable.

Le Boss :

- Connais pas ce mot-là, mais développe, ça m'intéresse.

Le Nouveau :

- On aurait dû mettre cette map avec le jeu de base ou donner libre accès à celles qu'on a déjà faites. C'est vrai, quoi. On avait vachement mis la neige en avant dans la promo. Rockstar, ils filent bien des DLC gratos, eux ! On a l'air de quoi, nous, avec nos DLC que les joueurs pourraient faire eux-mêmes. Je vous signale que j'ai testé quelques maps en ligne et franchement y en a qui sont carrément mieux fou... Quoi ? Je prends mon chèque , c'est ça ?

Le Boss :

- A ton avis, petit ?

Le Nouveau :

- Ok, mais faites au moins qu'ils puissent y revenir quand ils veulent dans cette zone. C'est vrai, quoi ! Faites pas un simple stand-alone, s'il vous plait. Ne redémarrez pas les compétences à zéro, ce genre de conneries. S'ils ont fini le jeu, y aura aucune cohérence. Prenez exemple sur Bethesda, sur Skyrim. Vous avez joué à Dawnguard ? Alors à Dragonborn, peut-être ? Ce sont des putains d'extensions, sérieux ! Ils ont carrément rajouté une île et pas une petite. On peut y retourner quand on veut en prenant le bat...

Le Boss :

- Dis-moi, petit...

Le Nouveau :

- Attendez, là, vous me serrez, vous...vous me faites mal...

Le Boss :

- ...Est-ce que je t'ai déjà donné la définition de la folie ?

 

Si vous avez aimé, vous aimerez peut-être aussi :

Ubisoft : du Prestige au Préjudice

La Guéguerre des Editeurs

I, Frankenstein

Pompéi

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Écrire un commentaire