Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 décembre 2016

La Nouvelle Peur de Sandor [Fanfics/Cinéma]

Game of Thrones

La Nouvelle Peur de Sandor
Afficher l'image d'origine

Parvenus en plein cœur de la forêt, ils lui ôtèrent le sac de la tête et défirent ses liens avec une prudence à la mesure de sa dangerosité.
Le guerrier en armure grommela. Les deux hommes reculèrent lentement en brandissant leur épée.
- Ne nous suis pas, Sandor Clegane car le Maître de la Lumière ne te perd pas de vue non plus.
- Tu devrais plutôt regarder devant toi, abruti. Ce serait sacrément con de se prendre un arbre alors qu’on prie le Maître de la Lumière.
Ils ne répondirent pas et disparurent au loin, non sans vérifier constamment ses faits et gestes.
Sandor ne bougea pas d’un poil. Mais pas parce qu’il craignait leur retour.
En vérité, il exultait.
Il était fier de lui. Fier d’avoir remporté ce duel, pas seulement contre un homme capable de revenir à la vie, ce qui en soi était déjà un exploit hors du commun, mais aussi contre sa plus grande peur.
Il avait fui Port-Réal à cause d’elle et même s’il était loin de regretter son geste, il avait mal vécu d’avoir chié dans son froc en voyant ce soldat enflammé courir droit vers lui, comme pour mieux lui rappeler le passé et sa vulnérabilité.
C’est sans doute grâce à sa confusion que ces fanatiques avaient pu si facilement lui mettre la main dessus. En d’autres circonstances, en pleine possession de ses moyens, il n’aurait fait qu’une bouchée d’eux.
Une peur pouvait vous mettre dans la merde pendant longtemps, même une fois qu’on pensait être suffisamment loin d’elle.
En même temps la peur, elle avait toujours été en lui, il n’était pas près de la voir disparaître à moins de l’affronter enfin les yeux dans les yeux. Et l’occasion de le faire  s’était à nouveau présentée à lui. Une vraie chance, inespérée. Sur le moment, évidemment, il n’avait pas crié de joie.
Lorsque la lame de son adversaire s’était soudain changée en langue de feu, il avait cru que son cœur allait le lâcher. Lorsque son bouclier s’était embrasé, il avait de nouveau ressenti la douleur de la brûlure sur son visage comme si l’accident s’était passé la veille. Et puis il avait réalisé que ce feu était un combattant plus redoutable et donc plus important que Beric lui-même. Dès lors il avait pris le dessus. Il ne voulait pas mourir comme ça, il ne voulait pas donner à ce qui avait changé sa vie le pouvoir de l’achever.
En bravant ainsi sa plus grande peur, il avait ni plus ni moins relevé son plus grand défi. Que pouvait-il donc faire désormais qui puisse le motiver ? Quel but à atteindre ? Il n’était pas chevalier et ne voulait pas le devenir. Il pouvait trouver son frère pour se venger une bonne fois pour toutes, mais même cette perspective ne le séduisait pas autant qu’elle aurait dû le faire.  Peut-être parce qu’il n’avait pas peur de son frère.
Il comprit qu’il recherchait avant tout une nouvelle peur à combattre. Il se surprit à repenser à Sansa, à celle qu’il avait choisi de protéger, mais qui au final avait refusé. Et c’est naturellement que ses pensées se tournèrent vers la jeune Arya.
Depuis qu’il avait assisté au meurtre – il n’y avait pas d’autre mot – de Ned Stark, il avait senti comme un devoir s’imposer en lui, de plus en plus profondément, jusqu’à l’obsession, comme un besoin de rétablir l’équilibre. Ironie du sort, c’est Ned Stark qui l’avait amené ici, le confrontant de nouveau à sa plus grande peur puisqu’il avait commandité sa capture auprès de Beric et ses hommes du temps où ces derniers oeuvraient sous la bannière du Loup. Ce qui acheva d’inspirer Sandor.
Il allait reprendre Arya des mains de ses illuminés – c’était le cas de le dire – et la ramener à sa mère. Il pouvait escompter une bonne récompense de surcroît. Catelyn Stark était aux Jumeaux pour célébrer le mariage de son frère Edmure.
Oui, il escorterait Arya jusqu’au Jumeaux et il se jura qu’il le ferait qu’elle le veuille ou non.
Car il avait trouvé sa nouvelle peur. Il avait peur de ne servir à rien en ce monde.

Ils pensaient l’avoir désorienté en lui couvrant la tête. Ils ne savaient pas à qui ils avaient à faire. Sandor savait très bien comment retourner à la grotte. On ne l’appelait pas le Limier pour rien. Ces fumiers séjournaient depuis bien trop longtemps dans ces souterrains pour ne pas être totalement imprégnés de leur odeur, un mélange de pierre, de terre, de soufre, de champignons, de moisissure. Il se mit en marche. A défaut de pouvoir sourire, son visage fut déformé par un effroyable rictus.

https://gameofthronesseason7.net/wp-content/uploads/2016/10/Sandor-Clegane-Predictions-In-Game-Of-Thrones-Season-7-1.jpg

Mes Fanfics sur la série

Chien !

La Cicatrice

Le Loup, le Cerf et le Sanglier

 

En Lien

Locking my Soul

Game of Thrones Saison 1

Game of Thrones Saison 2

Game of Thrones Saisons 3 & 4

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Commentaires

Encore une très bonne fanfic, qui se rattache à un moment décisif pour ces deux personnages. On en redemande ! Mais vu comment le Limier a l'air de t'inspirer, je ne me fais pas trop de souci là dessus. ;)

Écrit par : Elo | mardi, 27 décembre 2016

Les commentaires sont fermés.