Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 07 novembre 2014

Wanted [Cinéma/Critiques]

Angelina-Jolie-wanted-1662790-1680-1050.jpg

Wanted, le parfait écrin pour une Angelina Jolie badass comme jamais !

Wesley Gibson a tout du parfait looser : c'est un anonyme employé de bureau, (internet le connaît même pas !), angoissé, harcelé par sa supérieure, habitant un appart minable qu'il partage bon gré mal gré avec une petite amie qui le trompe sans vergogne avec son meilleur ami/collègue (interprété par Chris Pratt, le héros des Gardiens de la Galaxie). Et bien sûr, il sait tout cela. Et bien sûr tout cela va changer. Le jour où il apprend la mort de son père, sa vie prend un virage à 90 et même à 180°...à la vitesse d'une balle !

Grâce à un humour ravageur (visuellement très créatif) et une voix off irrésistible, la complicité entre le personnage et le spectateur est garantie dès les premières images. A partir de là, impossible de décrocher de ces deux heures d'adrénaline, de fan-service et de plaisir coupable assumé !

wanted-movie-trailer-11.jpeg

La première apparition d'Angelina Jolie dans le film est très simplement mise en image, mais son effet iconique est des plus réussis. Elle semble littéralement jaillir de nulle part et son charisme explose immédiatement. Tour à tour au premier plan et plus en retrait, son personnage répondant au nom de Fox gagne progressivement en épaisseur. Le contraste entre son tempérament ardent et celui, timide et maladroit de Wesley, son élève, est d'autant plus comique. On salue la prestation de James McAvoy, alors peu connu du grand public, qui s'est rattrapé depuis notamment avec son interprétation du professeur télépathe Charles Xavier dans X-Men : Le Commencement et X-Men : Days Of Future Past. 

wes.jpg

Tuer un homme  ce n'est pas rien, même quand on a comme Wesley la vengeance dans la peau. Les séances d'entraînement et les humiliations inhérentes ne seront pas de trop pour lui durcir le cuir et forger son âme d'Assassin.

Recruté par Sloan (Morgan Freeman) et entraîné par Fox (Angelina Jolie), Wesley devient progressivement un autre homme ou plutôt celui qu'il était censé devenir, en digne héritier de son père. Autant vous dire que malgré les épreuves, il ne va pas perdre au change. Auparavant incapable de s'occuper de lui, il va se lancer à corps perdu dans une croisade au goût de vendetta. La poudre va parler.

tumblr_m6kf1k1a6L1rwyi9co1_500.gif

Le film accumule les scènes d'action d'anthologie comme celle-ci. Le réalisateur, Timur Bekmambetov s'est fait connaître avec Day watch, un film fantastique russe très original. S'il a signé par la suite d'autres blockbusters (Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires, Night Watch), Wanted constitue sans aucun doute sa plus grande réussite dans le genre grâce à un parfait équilibre des ingrédients.

19612096-19612099-large.jpg

Inutile de vous dire que l'esprit kamikaze d'Angelina Jolie s'est fait plaisir sur le tournage de Wanted avec des cascades hallucinantes au programme qui ne sont pas toutes dues aux effets spéciaux, bien heureusement !

fhd008NTD_Konstantin_Khabenskiy_001.jpg

Konstantin Khabensky incarne l'un des alliés de Wesley au sein de la Fraternité des Assassins. Il est le héros attachant de Day Watch et de sa suite (beaucoup moins réussie) Night Watch.

MV5BMTMyNDY0NzQyOV5BMl5BanBnXkFtZTYwNTMwMDM4._V1_SX640_SY720_.jpg

Morgan Freeman (The Dark Knight, Insaisissables) dans le rôle de l'autoritaire, mais sage Sloan, le maître de la Fraternité des Assassins. En décryptant un code secret dans un métier à tisser, il peut annoncer avec exactitude quelles cibles doivent être abattues par ses disciples pour le bien du monde libre. Aucune chance de se tromper donc puisque c'est le destin qui décide. Vraiment aucune ?

FoxGun.JPG

Admirez ce petit détail très esthétique : le tatouage sur la main de l'actrice qui prolonge superbement le dessin de la crosse de son arme. Oui, Angie est gauchère !

tumblr_lyn0sbwvkr1qje0bvo1_500.gif

La séquence finale, dont je vous épargne la chute, est grandiose tant dans sa mise en scène que dans ses implications narratives et émotionnelles. L'autre grand mérite du metteur en scène est sans doute de nous faire avaler cette histoire de balles incurvées, iconiques du film. Wanted aurait pu se contenter de jouer la carte du film d'action débridé, mais en plus de cela il nous offre un scénario plein de rebondissements qui sublime l'ensemble. Le film est l'adaptation d'un comics méconnu.

Bullets.JPG

Mais courber les balles n'est pas la seule prouesse des Assassins. Leur acuité visuelle hors norme leur permet carrément de tirer une balle dans la balle de leur adversaire pour se protéger ou protéger un tiers. Visuellement c'est du grand art et le travail sur le son n'est pas en reste (2 Oscars !)

Terence Stamp (L'Agence), Thomas Kretschmann (King Kong) et Common (Terminator Renaissance) complètent un casting sur mesure qui est pour beaucoup dans la qualité de Wanted. N'oublions pas non plus la BO percutante aux accents très rock concoctée de main de maître par un Danny Elfman très inspiré qui a su donner une personnalité unique au film.

Si vous avez aimé, vous aimerez sans doute :

Mr. & Mrs. Smith 390pxwanted.jpg Lara Croft : Tomb raiderWanted : Les Armes du Destin Salt

 

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Écrire un commentaire