Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 04 novembre 2015

WiLD [Jeux Vidéo/Aperçus]

jeu vidéo wild,open world,monde ouvert,rpg

En attendant la suite très attendue de Beyond Good and Evil, Michel Ancel (le papa de l'illustre Rayman) nous concocte actuellement un autre grand projet avec son nouveau studio Wild Sheep. Baptisé WiLD, cet open World de la taille de l'Europe permettra à de nombreux joueurs d'incarner des chasseurs et surtout différentes espèces animales. Comment, pourquoi ? Voici enfin plus de détails à l'occasion du Paris Games Week 2015. Si ça, ça donne pas envie de passer sur PS4 !!!

Du site Kotaku (traduit de l'anglais) :

WiLD aura un multijoueur type Darke Souls. Les autres joueurs peuvent rejoindre votre partie à tout moment. "Contrôler les animaux est très intéressant lorsque vous jouez online, vous pouvez avoir un joueur qui vous attaque avec des lapins, ou bien d'autres situations délirantes" dit Ancel. "Vous savez les jeux comme Bloodborne ? Le système multijoueur est très intéressant et excitant. Les joueurs peuvent vous aider, ou ils peuvent vous faire du mal. Et d'autres joueurs essaieront d'imiter l'IA, pour être indétectable. Dans ce jeu, n'importe quel animal peut être dangereux, car ça pourrait être un autre joueur derrière. Quelqu'un peut s'approcher de vous en tant que grenouille, puis entrer dans un autre animal bien plus dangereux.

Il y aura cependant l'option pour jouer offline et donc cloisonner votre partie, si vous souhaitez plutôt garder WiLD uniquement pour vous. Vous pouvez également rejoindre les parties de vos amis, ou inversement.
 

jeu vidéo wild,open world,monde ouvert,rpg

Vous commencez le jeu enfant, et vous devrez apprendre à connaître le monde qui vous entoure.

Vous pouvez contrôler à peu près tous les animaux, y compris des marcassins. Vous ne pouvez pas faire grand chose avec si ce n'est gambader avec vos frères et sœurs marcassins. C'est adorable.

Les animaux réagissent les uns aux autres : si vous êtes un petit marcassin, vous allez attirer les prédateurs. Promenez-vous en tant qu'ours, la plupart des animaux fuiront en vous voyant. Contrôlez le chef d'un groupe d'animal, et les autres membres du groupe vous suivront.

Actuellement il n'y a pas de limite quant aux nombre d'animaux que vous pouvez avoir dans votre gang. Il y aura vraisemblablement une limite, sinon le multijoueur serait dingue.

Votre chaman est vulnérable lorsque vous contrôlez un animal : il est donc logique de trouver un endroit sécurisé avant tout.

jeu vidéo wild,open world,monde ouvert,rpg

Il n'y aura absolument pas de HUD sur l'écran. Cela fait partie de la philosophie de WiLD : c'est un monde ouvert qui vous pousse à trouver vous-même votre but. "Ce que je déteste dans les jeux vidéo, ce sont les missions qui vous disent exactement ce que vous devez faire dans le jeu, qui vous montre précisément le but du jeu", dit Michel. "Ce qu'on a voulu faire avec WiLD est créer à partir de rien un monde qui est gigantesque et où vous pouvez aller n'importe où.

Le monde est absolument immense; à vrai dire, il est infini à l'heure actuelle, même s'il est peu probable d'être infini lorsque le jeu sera fini. Il y a un champ de vision de 8km, et tout joueur débutera le jeu à un endroit différent.

Il y a des abris placés un peu partout dans le monde, qui serviront de checkpoint. Vous pouvez voyager entre eux n'importe quand, à partir du moment où vous en avez trouvé un lors de vos explorations.

Les lieux sacrés sont des lieux que vous pouvez utiliser pour vous repérer dans les environs, sachant qu'il n'y a pas de carte. Vous pourrez les voir des km à la ronde.

jeu vidéo wild,open world,monde ouvert,rpg

Sur ces lieux sacrés, vous pouvez invoquer des divinités d'animaux, qui vous donneront la capacité de posséder et contrôler différent animaux. C'est un système vraiment cool. Les divinités ( les dieux animaux) vous demanderont d'accomplir des tâches en échange du savoir qu'ils représentent. La déesse serpent pourra vous demander de sacrifier l'un de vos animaux, ou de vivre en serpent pendant 2-3 jours in game, ce qui vous rendra vulnérable et requerra de trouver vous-même votre nourriture. Ensuite, vous aurez gagné le droit de contrôler cet animal. En principe, ils vous demanderont aussi de battre un animal puissant.

Il n'y a pas qu'un seul moyen d'interagir avec vos animaux. Vous pouvez monter un ours, ou vous pouvez être l'ours.

Parce que tous les joueurs commencent le jeu à un endroit différent, et qu'il n'y a pas d'objectifs spécifiques, Ancel veut qu'ils partagent leurs expériences pour former ensemble une bonne connaissance du jeu. "Après 1h de WiLD, on veut que chaque joueur raconte une histoire différente." dit-il. "Il n'y a jamais qu'un seul but, il y en a plusieurs que vous pouvez poursuivre en fonction du niveau de risque. J'aime que les joueurs décident pour eux même, prennent leur temps. Je pense que les jeux modernes devraient autoriser différentes personnes de jouer le même jeu avec leur rythme."
 
Source de l'article : ICI

La patte graphique et l'univers sont pour le moins séduisants tout comme les possibilités que laissent entrevoir les mécaniques du jeu. Le plus dur étant de ne pas laisser notre imagination nous fabriquer de futures grandes déceptions. Ceci étant dit, quand on a un concept en or, le minimum est de l'exploiter correctement, d'où sans doute la présence d'un multi conséquent dans ce  cas. On a encore en travers de la gorge le Remember Me de Dontnod/Capcom qui est complètement passé à côté de son sujet.

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Écrire un commentaire