Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 07 octobre 2016

Just Cause 2 [Jeux Vidéo/Critiques]

Afficher l'image d'origine

Après un sympathique, mais aussi très bancal premier opus, le studio Avalanche donnait une suite aux aventures du mercenaire Rico Rodriguez, une vraie caricature de héros américain, un vrai perso de bande-dessinée, pour le pire et le meilleur à la fois.

Afficher l'image d'origine

+ Le grappin et ses possibilités

+ Rico ou le second degré dans toute sa splendeur ("Mais rentrez chez vous, bordel"!)

+ Une map gigantesque au climat et relief variés

+ Cycle jour/nuit et météo très convaincants

+ Une liberté totale de faire ce qu'on veut, quand on veut, comme on veut

+ On peut nager sous l'eau et l'oxygène restant de Rico est affichée sous forme d'un pourcentage qui apparaît par intermittence (ça change de la barre)

+ Le mini-gun (on se croirait dans Predator !)

+ Les nombreux objets destructibles, certaines structures l'étant de façon définitive (à la manière de Red Faction Guerilla)

+ Un jeu WTF et paradoxalement l'un des rares où le héros porte toutes les armes qu'il possède sur lui sans les sortir de nulle part

+ Véhicules nombreux et variés

+ De bonnes sensation de jeu (piloter un avion !!!)

+ Des panoramas éblouissants

+ Les réactions en chaîne (explosions)

+ Un gameplay bien pensé et innovant en terme d'action (les cascades sur les véhicules en pleine course-poursuite)

+ Un jeu que j'attendais énormément et qui au final ne m'a pas déçu, bien au contraire !

http://img.torrents.tj/images/09702063233454140079.jpg

"Il n'a peur de rien, c'est un américain" ! (sur un air connu !)

 Afficher l'image d'origine

+/- Intérêt finalement limité et répétitif, mais qui dans le même temps exploite l'imagination du joueur (plus vous en avez, plus la durée de vie est importante)

+/- Le système de Chaos qui pousse à tout détruire pour progresser, mais de ce fait dévoile rapidement l'intérêt limité du jeu

+/- Un scénario très court (vu l'intérêt, on ne s'en plaint pas), mais qui du coup rallonge la durée de chaque mission principale

Afficher l'image d'origine 

- Une difficulté parfois à s'arracher les cheveux, Rico étant très vulnérable (la santé ne remonte pas complètement) et en plus...

- ... On peut tout se faire livrer sauf des kits de soin

- On retourne à la base de faction la plus proche après un game over

- Rico devient incontrôlable durant certaines chutes ce qui vaut une mort certaine

- Les points de cascade qui ne servent à rien (à part débloquer un succès)

- Un dernier item impossible à trouver sur ma toute première partie (sur laquelle j'ai frôlé les 100%)

En Lien

 The Crossover sans titre.JPG

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Écrire un commentaire