Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 10 janvier 2016

Gothika [Cinéma/Critiques]

fantastique,thriller,drame,épouvante,fantôme,serial-killer

Après le succès de l'adaptation des Rivières Pourpres de Jean-Christophe Grangé, Mattieu Kassovitz, en véritable touche à tout, s'offrait un blockbuster hollywoodien avec quelques stars au casting et une histoire pour le moins surprenante.

fantastique,thriller,drame,épouvante,fantôme,serial-killer

Dans Gothika, Penelope Cruz (Vanilla Sky) se dévoile sans fard, et ce, dans tous les sens du terme. Grâce à son interprétation et son face à face intense avec Halle Berry, les premières minutes du film nous captivent et nous immergent efficacement dans l'univers psychiatrique qui sert de cadre principal au film.

Le scénario de Gothika commence très simplement. On entre dans le quotidien du Dr Miranda Grey campée avec beaucoup de conviction par une Halle Berry (Cloud Atlas) alors au faite de sa renommée. On visite du même coup l'institut psychiatrique dans lequel elle travaille consciencieusement et on fait connaissance avec le personnel et ses collègues, plus ou moins intimes.

Et puis un évènement singulier va venir bouleverser cette mécanique bien huilée et nous faire voir tous ces repères assez anodins sous un nouvel éclairage.

On s'arrêtera là pour le résumé car question rebondissements, il y a ce qu'il faut et c'est l'une des nombreuses qualités de ce film pour le moins captivant. Pas trop de gros effets, une ambiance qui progressivement et subtilement va s'épaissir tout comme l'intrigue et les personnages. Un premier gros retournement de situation va d'un seul coup nous happer et la suite ne nous fera jamais lâcher prise grâce conjointement à une mise en scène, une interprétation et une écriture très inspirées.

Le mélange des genres est également très bien équilibré ce qui laisse planer longuement le mystère sur la réelle nature des évènements et de la personnalité de l'héroïne et faisant de Gothika un film pouvant être apprécié d'un large public (à condition d'avoir l'âge requis).

fantastique,thriller,drame,épouvante,fantôme,serial-killer

Le Dr Miranda Grey pourra compter sur le soutien de son collègue, le Dr Pete Graham. Cinq ans avant le premier  Iron Man, Robert Downey Jr (Iron Man 2, Avengers, L'Ere d'Ultron) nous faisait apprécier son jeu unique tout en décontraction, mais pas dénué d'intensité. Le comédien est connu pour improviser et le stéthoscope par exemple c'est son idée.

Pour sa première réalisation outre-atlantique, on peut dire que Kassovitz a fait très fort. Le réalisateur a su pleinement exploiter toutes les ressources mises à sa disposition pour créer un thriller angoissant à l'ambiance surnaturelle particulièrement efficace, original et donc mémorable.

Ce n'était pourtant qu'un film de commande qu'il a accepté en partie pour financer un futur projet plus personnel. Cela a donné lieu à Babylon AD, autre adaptation littéraire, cette fois avec Vin Diesel, Mélanie Thierry et Michelle Yeoh. Hélas de gros problèmes sur le tournage (bras de fer avec la production) ainsi que de mauvais choix de Kassovitz lui-même (la voix française de Vin Diesel) ont fait échoué sa seconde tentative de s'imposer à Hollywood. Quant à Halle Berry elle se fourvoyait juste après dans le Catwoman de Pitof notoirement célèbre.  On appréciera donc encore bien plus leur collaboration sur Gothika. 

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Commentaires

J'avais adoré le scénario. Mais malheureusement, comme tout bon film à rebondissement, je n'arrive pas à oublié le méga rebondissement final malgré le fait que je n'ai vu le film qu'une seule fois. Mais je le regarderai à nouveau avec plaisir, tu m'as donné envie.

BON PAR CONTRE, A QUAND LA PROCHAINE FANFIC ??????? STEUUUUPLééééééééééé !

Écrit par : Hervé | lundi, 11 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

En plus même l'affiche colle avec ton blog, c'est pour dire si le film est bien ;-)

Écrit par : Hervé | lundi, 11 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

oui ça faisait longtemps que je voulais mettre cette critique rien que pour l'affiche justement ! Pour la fanfic dis-toi que plus elle me prend du temps plus ton plaisir sera grand !

Écrit par : Greg Armatory | lundi, 11 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Le film m'a tellement retournée que je pensais mourir sur place si je commentais cet article. Enfin bon, ça y est, j'ai vaincu (enfin je crois). Déjà, je n'ai pas franchement aimé "Les rivières pourpres", difficile d'être bon public lorsqu'on connaît le bouquin, donc "Gothika" était clairement meilleur à mes yeux. D'autant que c'est le premier film dans lequel j'ai toléré (voire même apprécié) Pénélope Cruz, ça méritait qu'on en parle ! Comme tu le sais, j'ai un gros problème avec les actrices qui jouent souvent et surtout de leur corps de rêve, niveau image de la femme, ça me fait quand même beaucoup saigner les yeux à force. C'est pourquoi il n'y a vraiment que peu d'actrices que j'apprécie vraiment, on peut les compter sur les doigts d'une seule main. Mais là, ça allait, justement parce qu'elle casse ici son image habituelle, et ça fait du bien.
Quant à Halle Berry, je ne peux pas vraiment juger, parce que c'est la première fois que je la vois dans un film. J'ai trouvé qu'elle surjouait peut-être un peu trop à certains moments.
Quant au reste : méga flippant, bien que ce ne soit pas forcément les éléments surnaturels qui m'aient le plus retourné les tripes en y réfléchissant.

Écrit par : Elo | samedi, 16 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire