Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 07 septembre 2016

Watch dogs [Jeux Vidéo/Critiques]

 Afficher l'image d'origine

Je ne reviendrai pas sur le scénario et le contenu général de ce jeu puisque l'ayant déjà fait en détails sur la version 360. En revanche, il me parait important de se pencher sur ce qu'apporte  cette version PS4 en terme de nouveautés et d'améliorations techniques. En tous les cas, un constat évident : Au-delà de la polémique et des griefs qu'on peut lui associer, Watch_Dogs demeure une expérience réellement novatrice en terme de monde ouvert. Jamais sur console une ville contemporaine n'a eu l'air aussi vivante et propice aux interactions, Rockstar devrait d'ailleurs en prende de la graine pour son prochain GTA. Watch_Dogs 2 devrait enfoncer le clou au vu des dernières news. Très réjouissant !

 

+ Textures plus travaillées (carrosserie des véhicules)

+ Lumière, effets de particules, explosions

+ Le feuillage des arbres qui bouge naturellement

+ Une texture de l'eau qui mérite enfin ce nom

+ Ambiance de nuit avec la pluie

+ Beaucoup plus d'animations des PNJ

+ Des vendeurs dans les kiosques à journaux (pas très important, mais quand même plus crédible)

+ Le piratage en ligne accessible même sans le multi (Ce n'est pas une exclu PS4, mais je n'avais pas expérimenté cette possibilité sur 360)

 

+/- Caméra cockpit immersive, mais très limitée au niveau de l'angle et du visuel

 

- Des reflets dans les vitres toujours incohérents (une vitre à l'étage d'un hôtel qui reflète la route au lieu de l'étage d'en face)

- Les impacts de balles sur le pare-brise qui disparaissent progressivement

- Après un game over, la transition entre le logo et le téléphone d'Aiden à la première personne a disparu

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Écrire un commentaire