Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 12 juin 2016

Ghost [Cinéma/Critiques]

Afficher l'image d'origine

Ghost est typiquement le film qui avait toutes les raisons de devenir un classique et en le revoyant aujourd'hui on comprend toujours à quel point il l'est devenu et l'est resté. Histoire d'Amour, enquête, comédie, fantastique (le concept et les effets spéciaux vieillissent très bien), le film, qui brasse efficacement plusieurs genres, est mené par un trio d'acteurs qui séduit immédiatement. Avec le décès de Patrick Swayze, le film a hélas pris également une autre importance.

Afficher l'image d'origine

Scène culte que l'on doit autant à l'aspect très suggestif de la mise en scène (copiée, parodiée) qu'à la pure chanson d'amour des Righteous Brothers : Unchained Melody. Demi Moore était quasi inconnue à l'époque, mais il est indéniable qu'elle a su complètement s'approprier le rôle de Molly en lequel beaucoup de femmes ont du s'identifier. Comme souvent dans sa carrière, Patrick n'était pas le premier choix et a dû batailler pour obtenir le rôle. Mais comme d'habitude, il a tout donné et s'est  fondu dans son personnage : le résultat à l'écran vaut donc son pesant d'émotions.

Afficher l'image d'origine

Whoopi Goldberg apporte l'humour et le décalage indispensables pour équilibrer le film qui sinon aurait sombré dans le mélo. Ses échanges houleux avec Patrick sont savoureux, ce qui n'empêchera pas les deux personnages de s'apprécier. La prestation de l'actrice lui a valu un oscar. Une scène cocasse avec des bonnes soeurs prophétise un autre film majeur dans sa filmo à savoir Sister Act.

Afficher l'image d'origine

Vincent Schiavelli (Vol au-dessus d'un Nid de Coucou) incarne le guide très lunatique de Patrick/Sam qui l'aidera à connaître et maîtriser ses pouvoirs de fantôme.

Afficher l'image d'origine

Sam est appelé à rejoindre un autre monde. Mais la perspective de laisser Molly le plonge dans un dilemme. On espère que là où il se trouve, Patrick est en paix à l'instar de tous ces proches qu'on a aimés et perdus. On peut reprocher au film un aspect manichéen quant au sort des âmes, mais évidemment dans le cadre d'un film fantastique doublé d'un thriller ça fonctionne très bien et après tout ce n'est que justice.

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Commentaires

Oui en effet, le parti pris un peu simpliste quant à la destination finale des morts (paradis ou enfer) et sa mise en scène sont un peu clichés, et c'est sans doute l'aspect du film qui m'a le moins plu. Mais globalement, j'ai beaucoup aimé. Mention spéciale à Whoopi Goldberg, j'ai vraiment accroché sur son personnage et au grain de folie qu'elle apportait à l'écran ; je pense que sans elle, le film aurait présenté moins d'intérêt pour moi. J'ai également apprécié l'interprétation de Patrick Swayze, qui jouait sur toute une palette d'émotions diverses et variées. Quant à Demi Moore, je reste un peu plus mitigée.

Écrit par : Elo | dimanche, 12 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire