Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 mai 2016

Zootopia [Cinéma/Critiques]

Afficher l'image d'origine

Disney/Pixar avait déjà conçu des films à univers très inspirés : Toy Story, Monsters et Cie, Nemo et Cars pour ne citer qu'eux. Avec Zootopia ils rajoutent une pierre à leur édifice, et une pierre de taille comme nous allons le voir en détails.

Afficher l'image d'origine

La séquence dans l'administration est irrésistible, rarement Disney a su exploiter un gag aussi bien. Il est un fait que les caractéristiques connues de chaque espèce sont remarquablement employées.

Le scénario, aussi malin qu'un renard et aussi bondissant qu'un lapin, cultive le mystère jusqu'au bout tout en relançant constamment l'intérêt pas forcément où on l'attend. Si l'humour est bel et bien présent, on sent une évidente gravité dans le propos et les différentes thématiques abordées, renforçant cette volonté de rassembler spectateurs de tous âges avec différents niveaux de lecture, mais même efficacité pour ce qui est de sensibiliser et renvoyer à des expériences personnelles très concrètes.

Pas de surprise sur la forme : l'animation et le visuel sont au top. Les personnages sont croqués  avec maestria et les détails des objets et environnements très soignés.

On découvre l'intrigue sous forme d'enquête policière de concert avec les personnages, principaux et secondaires ainsi que la ville de Zootopia dont on regrette par ailleurs de ne faire qu''entrapercevoir les différents quartiers et moeurs de ses habitants (mais au moins la ville est vivante contrairement à celle des Nouveaux Héros). Gageons que vu le potentiel de son univers, cette oeuvre fera des petits.

Après A La Poursuite de Demain, Disney confirme sa volonté de moderniser ses messages et de prendre des responsabilités proportionnelles à son influence sur le jeune public qui voit depuis toujours ses personnages comme des modèles de vie. Ceci est d'autant plus vrai que les débats font rage actuellement sur les réseaux sociaux quant à savoir si la suite de la Reine des Neiges verra son héroïne révéler une potentielle homosexualité...

Libérée des stéréotypes ?

Zootopia a même réussi à me réconcilier avec le son pop de Shakira. Il s'avère que la chanson a été co-écrite par Sia, ceci explique sûrement cela ! La chanteuse est présente dans le film sous la forme du personnage de Gazelle et constitue une sorte de running gag lié à sa célébrité. Allez tous en choeur : Try Everything !

J'ai eu exactement la même idée de montage; je l'aurais fait un peu différemment (choix des films et des extraits), mais globalement c'était la même idée.

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Commentaires

Oh oui, je l'ai adoré celui-là. Un vrai univers, une vraie enquête, une vraie quête et une vraie leçon de vie dont les enseignements sur le droit à la différence devraient être criés haut et fort (non pas le fournisseur du blog lol).

Et enfin à titre plus personnel, c'est la deuxième fois qu'une chanson de Shakira me tire les larmes aux yeux de façon complètement inexplicable. La première était son fameux Waka (me demande pas pourquoi elle m'émeut cette chanson, c'est juste un constat).
D'ailleurs au cinéma ma fille ne s'est pas privée de m'afficher !!!

Écrit par : Hervé Smagghe | jeudi, 02 juin 2016

Répondre à ce commentaire

oui je vois bien la scène : et papa pourquoi tu pleures ? lol
moi elle me file la pêche et associée à la séquence de la découverte de la ville c'est vraiment euphorisant je regrette d'ailleurs qu'on voit pas plus de détails des quartiers, d'images mémorables à ce moment-là, je pense que visuellement ça aurait pu être plus marquant même si c'est déjà très bien en l'état !

Écrit par : Greg Armatory | jeudi, 02 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire