Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 07 septembre 2014

Guild Wars 2 [Jeux Vidéo/Critiques]

GuildWars2-07-1600x1200.jpg

Si on m'avait dit que moi, joueur solo dans l'âme, amateur de mondes (très) ouverts, mais tourné résolument vers l'exploration et la contemplation, j'accrocherai un jour à un MMO, je ne l'aurais pas cru. C'est pourtant bien ce qui s'est passé avec Guild Wars 2 que j'avais longtemps surveillé. Deux éléments m'avaient titillé : les évènements dynamiques et les combats subaquatiques. Heureusement, c'est plus que cela qui m'a convaincu de m'investir dans ce jeu. Petite revue en détails et en images (screens persos) des points forts de Guild Wars 2 qui place la barre très très très haut au point de m'avoir vite fait oublier la bêta de ArcheAge. A noter une partition musicale enchanteresse de Jeremy Soul (cf plus bas) qui avait déjà ravi nos oreilles en illustrant la série The Elder Scrolls (Skyrim). Si vous aussi vous désirez prendre des screens allégés de l'interface du jeu il suffit de faire ctrl + maj + H

gw083.jpg

Vivien Valombre, mon personnage et son familier, Maïamoon. La classe des Rôdeurs permet d'apprivoiser toutes sortes d'animaux sauvages et domestiques, de la panthère à la chouette en passant par le chien, le loup et même le cochon. Lorsqu'on plonge sous l'eau, notre familier terrestre est automatiquement remplacé par un familier aquatique. Très bien pensé !

gw018.jpg

Le menu du personnage et l'inventaire à droite : l'interface est fonctionnelle et très agréable visuellement.

gw031.jpg

On pourrait se croire facilement sur Pandora, la planète du film Avatar ! Les environnements sont vraiment variés et réussis 

gw033.jpg

Des animaux sculptés dans des troncs d'arbre, un détail parmi tant d'autres qui montrent combien ArneNet a peaufiné son bébé

 gw053.jpg

Trouver le bon chemin pour accéder aux panoramas du jeu est parfois délicat, mais ça vaut la peine puisqu'on obtient deux récompenses : un gain d'XP et une très zolie vue en mouvement !

gw093.jpg

gw054.jpg

gw036.jpg

gw035.jpg

gw061.jpg

Et non, on ne peut pas naviguer dans Guild Wars 2 pas plus que chevaucher une monture, mais qu'importe, on profite de la vue !

gw069.jpg

gw049.jpg

gw010.jpg

 Le Promontoire Divin est la plus grande cité du jeu : elle est immense et magnifique !

gw009.jpg

gw046.jpg

gw050.jpg

Le Coeur même du Promontoire Divin : une architecture aussi belle qu'inspirée !

gw066.jpg

Les reflets du paysage dans l'eau font souvent un effet boeuf ! Ca tombe bien de l'eau y en a beaucoup dans Guild Wars 2 et ce sous toutes les formes !

gw080.jpg

gw044.jpg

gw076.jpg

gw042.jpg

L'une des grandes forces de Guild Wars 2 : proposer des environnements sous-marins quasiment aussi riches et fréquentés que les paysages terrestres ! Admirable ! L'apnée est illimitée ce qui ajoute grandement au plaisir d'explorer !

gw038.jpg

Guild Wars 2 fourmille de vie, d'ethnies, de créatures en tous genres, de clans, de peuples : on peut ainsi faire son marché même sous l'eau !

gw045.jpg

A l'image du jeu, la carte du monde conjugue immensité, beauté et fonctionnalité, la perfection...ou presque puisqu'on a parfois grand mal à repérer les comptoirs pour revendre nos items. A noter qu'on peut se déplacer directement depuis la carte ce qui peut être pratique parfois pour s'orienter plus rapidement dans une direction, ceci pouvant presque constituer un mini-jeu... Les coeurs représentent des missions annexes s'offrant à vous dès que vous vous trouvez dans une zone spécifique, libre à vous de les accepter. Les coeurs vides indiquent que les missions n'ont jamais été accomplies, les coeurs pleins (comme ici) qu'elles ont été remplies au moins une fois. Elles sont répétables à l'infini. Si on peut regretter qu'elles soient aussi simplistes, elles amènent beaucoup de vie et de dynamique au jeu et certaines ont la particularité  d'être évolutives et d'avoir un impact à court terme sur le jeu en lui-même comme lorsqu'il faut reconquérir un point de téléportation (contesté) autrement indisponible ou bien de rendre pacifique une espèce jusque-là hostile. La plupart des Boss ne feront leur apparition qu'une fois un certain nombre de ces quêtes achevées, l'intérêt de les accomplir à plusieurs se fait d'autant plus naturellement. Pour placer un repère personnel sur la carte faites Alt + clic gauche sur l'endroit désiré.

gw087.jpg

Voilà ce qui peut arriver quand on chemine directement sur la map sans avoir un visu du relief ! J'en profite pour saluer le fair play des joueurs qui n'hésitent pas à vous soigner, vous incitant rapidement à faire de même. On apprécie d'autant plus cette forme d'entraide qu'elle est rarement mise en avant dans les jeux multi même lorsqu'elle y est présente.

gw088.jpg

Des cinématiques mettent en scène sobrement, mais efficacement les phases de dialogue. On regrette d'avoir si peu de choix à faire pour accentuer le RP.

gw098.jpg

Le background de certaines races est vraiment original et passionnant, comme celle des Sylvaris, mêlant écologie et onirisme ! Chaque race commence dans un environnement différent ce qui ajoute à l'intérêt de la rejouabilité, sachant qu'on peut cumuler simultanément cinq personnages sur un compte commun, entendez par là que le budget et le coffre de banque seront liés à tous les personnages.

gw099.jpg

gw100.jpg

gw101.jpg

 BONUS

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Écrire un commentaire