Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 17 décembre 2009

Avatar [Cinéma/Critiques]

avatar.jpg

 Attendu comme le messie par les fans du réalisateur (dont je fais partie) et par les amoureux du grand et beau cinéma en général, Avatar voit enfin le jour.

Pour aller à l'essentiel, ce n'est pas par son histoire ou le traitement de ses personnages (déjà vus ou trop simplistes) que le film vaut le détour. On pense à Pocahontas (Le Nouveau Monde), à Tarzan et ce qui rend ces références d'autant plus évidentes, c'est la tournure très "Disney" des évènements. Cameron nous avait habitué à plus de maturité et de subtilité dans le propos. Ce sujet le berçait depuis 14 ans et c'est le genre d'histoire qu'il rêvait de voir étant jeune.

Ceci explique donc cela. 

Finalement c'est bien par l'utilisation admirablement maîtrisée des nouvelles technologies et par la mise en images d'un univers original que Avatar sort véritablement du lot.

677061122_avatar2.gif

Le personnage de Neytiri bénéficie d'un soin particulier tant esthétique que psychologique.

d8bbaae44958f2fc050557d070d29735_large.jpeg

Son interprète, Zoe Saldana, y est évidemment pour beaucoup.

Si ce projet pharaonique bénéficie de la 3D d'une manière inédite, ce n'est pas ce qui est forcément le plus remarquable de prime abord. L'autre révolution est l'incroyable exploitation de la performance capture ou comment les équivalents numériques des acteurs (leurs avatars dans tous les sens du terme) affichent les expressions et les mouvements d'origine avec un parfait réalisme. Pas d'approximation, de déséquilibre. Tout est cohérent, homogène, fluide permettant de s'immerger totalement dans ce monde fascinant qu'est la planète Pandora et son peuple, les Na'vis.

Une trilogie est prévue. Espérons que Cameron nous réserve alors davantage de surprises dans l'aspect narratif, car du point de vue visuel, le but est largement atteint.

Son autre projet : l'adaptation du manga GUNNM (Battle Angel Alita aux USA) devrait profiter de toutes ces avancées techniques. On en bave déjà ! Toute la question est de savoir quand le cinéaste s'y attèlera et qui l'incarnera en performance capture.

gunnm007.jpg
 
Découvrez la critique du jeu :
 
James Cameron's Avatar : The Game
 
 

T’as aimé…ou pas

T’as tout lu, tout vu, tout entendu…ou pas

Peu importe, post un com et like la page pour dire que tu existes car ton avis est important pour moi, mais aussi pour le futur de ce blog, un gros merci d’avance !

Commentaires

Un film révolutionnaire qui fera certainement date dans l'histoire du cinéma. Tout comme l'odysée de l'espace l'a fait, Avatar révolutionne la science-fiction mais marque également un nouveau départ pour la cinématographie. Sur ce, avatar est un petit bijoux qu'il faut savoir apprécier tel un voyageur qui découvre de nouveau paysage. Je conçois que ceux qui ne savent ( malheureusement ) pas se transporter, puissent trouver le film décevant, le scénario est certes classique. La morale est également un peu trop poussée. Seulement on ne peut qu'oublier ces 2 lacunes devant tant de beauté visuelle. Un moment féérique.

Écrit par : Jeux gratuits | jeudi, 21 janvier 2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire