vendredi, 11 janvier 2013

Jack Reacher [Cinéma/Critiques]

jack reacher,tom cruise,thriller,polar

Après le massacre de plusieurs civils en pleine rue, un sniper fou est rapidement arrêté. Lors de son interrogatoire, au lieu de passer aux aveux ou de clamer son innocence, il ne demande qu'une seule chose : Jack Reacher.

Le trailer annonçait un film d'action nerveux et efficace, mais relativement simpliste. Le résultat à l'écran est sensiblement différent sur ce dernier point, ce qui est une bonne nouvelle.

Après une introduction mémorable qui donne le ton (très sombre) le film prend globalement son temps, naviguant entre plusieurs ambiances, polar, thriller, film d'action, et même comédie l'espace d'une séquence aussi burlesque que surréaliste dans une salle de bains.

L'enquête menée par Tom Cruise alias Jack Reacher se métamorphose progressivement, dans la forme comme dans le fond, ce qui permet d'apprécier une bonne variété de situations et de personnages. On aurait aimé une finalité un peu plus surprenante, mais le fait est que le film est prenant de bout en bout et se suit avec beaucoup de plaisir. En fait, il ne lui manque pas grand-chose pour se rendre indispensable. Peut-être un héros un peu plus nuancé, un peu plus surprenant, lui aussi, car Jack Reacher c'est le parfait compromis entre le Ethan Hunt de Mission Impossible et le Roy Miller de Night and Day. Mais c'est aussi et surtout un profil de héros qu'on a déjà vu mille fois (à l'image de l'accroche de l'affiche) et dont certains acteurs se sont fait une spécialité jusqu'à l'écoeurement (qui a dit Steven Seagal ?)

Reste qu'une nouvelle franchise pourrait voir le jour en cas de succès avec, pourquoi pas, de nouvelles révélations, plus passionnantes, sur le personnage. On l'espère en tout cas. Affaire à suivre.


 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Écrire un commentaire