Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 13 octobre 2015

Mon Best of Génériques Dessins Animés 80 [Vidéos]

Celui-là a droit a la première place parce que c'est celui-là qui m'a motivé à faire l'article. Contrairement aux autres génériques, c'est moins la mélodie que les paroles qui me font un effet que j'ai du mal à expliquer. Pourtant, il faut bien l'avouer, elles ne sont pas spécialement originales en soi (en écoutant tous les génériques, on se rend vite compte que niveau textes ils sont simplistes au possible et donc interchangeables). Mais l'héroïsme qui y est évoqué éveille quelque chose en moi, je crois ainsi qu'une forme de nostalgie au point même de m'émouvoir. Je dois dire que je connais mieux le générique que la série que j'ai très peu suivi. Un psy me dirait peut-être que ce générique est une ancre et qu'il est enfin de compte lié à un autre souvenir. Fort possible.

Celui-là dans le genre me faisait aussi un sacré effet. Je me souviens qu'il passait rarement et que dès lors que je l'entendais du bout de la maison je me précipitais comme si ma vie en dépendait. J'ai rarement connu un tel enthousiasme. C'est essentiellement dû aux premières notes (ma passion future pour Rondo Veneziano serait-elle née à ce moment-là ?) et bien sûr au générique lui-même. La patte graphique sublime est de Miyazaki (s'il vous plait) et en prime un humour toujours aussi hilarant (le pilote qui nage dans l'air !).

Bon Bah là, c'est sûr c'est du culte, c'est du lourd, que dis-je, de l'incontournable pour toute ma génération. Que dire ? Tout est au diapason, qualité graphique, chanson inspirée, vraiment personnalisée (une des rares). On a d'ailleurs eu le privilège de rencontrer une partie de l'équipe au 1er Japan Tours Festival et j'ai même eu la chance de participer à un atelier d'impro menée par Odile Schmitt, la comédienne qui double Tao.

 

Celui-là je ne le connais pour ainsi dire pas, n'ayant vu que quelques épisodes au plus et il exerçait du coup une certaine fascination sur moi. Question générique il assure en tout cas avec une musique bien pêchue et une animation de grande qualité.

Celui-là avait aussi le don de nous ramener devant la lucarne car il annonçait force combats épiques et mémorables dans un monde post-apocalyptique (à la Mad Max 2) mâtiné d'arts martiaux pour le moins débridés (Ken a été inspiré de Bruce Lee). A l'époque bien sûr on ne réalisait pas que ce n'était pas de notre âge, il faut quand même savoir que c'était un programme destiné à un public de 16+ et qui a été importé en France comme un dessin animé pour enfants. Certains s'indignent de la censure dont il a été victime par la suite, mais bon sang de bonsoir, encore heureux qu'il y ait eu de la censure, c'était déjà bien assez violent pour l'âge qu'on avait ! 

Un autre dessin animé très culte dont le générique était plutôt original puisqu'il présentait d'emblée les personnages et que le héros s'adressait directement au spectateur. Quand on est gosse, ça le fait grave ! Par contre ils ont pas mis la princesse, pas bien !!! Pour l'anecdote, la série a été adapté au cinéma avec Dolph Lundgren en Musclor (en anglais He-Man qu'on entend tout au début de la musique).

Quand on est gosse pouvoir s'identifier à un gosse qui vit de grandes aventures (même lorsqu'elles font peur) c'est vraiment le panard ! Cette série sur Tom Sawyer nous a vendu du rêve en son temps. Un générique particulier puisque doté seulement de quelques animations en boucle, mais une mélodie vraiment travaillée. (on notera le "Il n'a peur de rien, c'est un américain" qui a participé au conditionnement de toute une génération française. Bah oui, quand on est gosse, on croit tout, surtout ce qu'on dit dans les dessins animés, c'est pas bien de se servir de la naïveté des enfants !).

 

L'homme au rayon Delta a sans doute lui aussi contribué à fabriquer un certain modèle de héros viril, mais heureusement plein d'humour. Moins violent que Ken, ce dessin animé comportait tout de même des zones limites pour notre âge, j'ai le souvenir notamment d'une certaine sensualité. A noter que la trame de départ est très proche de celle de Total Recall et que c'est rien moins que notre Bébel national qui a inspiré le personnage (à tous points de vue) et qu'Alexandre Aja travaille depuis quelques années sur une adaptation pour le grand écran (Du coup ça devrait être assez violent !).

 

Encore un que je ne connais véritablement que par son générique que je trouve encore aujourd'hui très agréable à écouter grâce à un aspect rock très rafraîchissant qui fait oublier ce que les paroles peuvent avoir de classique.

Bon là, j'assume, c'est super kitch ! Pas grand chose à sauver sauf les choeurs que je trouve toujours aussi plaisants et qui peut-être à leur manière ont influencé mon intérêt pour ce type de chants. Rien ne  différenciait vraiment X-OR de Bioman et consorts, mais je me souviens pourtant que c'était la seule série du genre qui trouvait vraiment grâce à mes yeux avec aussi :

Des batailles spatiales, des combats, de super... des maquillages ! Et mais c'est que c'était ambitieux, quand même ! Tiens la petite voix du robot en plein milieu ça me rappelle un autre générique :

Là c'est juste pour faire une dédicace à mon Véver car je sais qu'il adorait ce dessin animé !

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Commentaires

Je ne connais pas ces dessins animés pour ma part, donc c'était assez marrant de pouvoir en découvrir les différents génériques.

En ce qui me concerne, les airs qui ont conditionné mon enfance, c'était plutôt ceux là :
- Les Super Nanas : https://www.youtube.com/watch?v=9SfjOlHd9ZE
- Dexter (le dessin animé hein, j'aimais pas encore les trucs dégueu à cet âge là) : https://www.youtube.com/watch?v=4ZUa5eXQ1X4
- Les Totally Spies : https://www.youtube.com/watch?v=cG-tr6FGHns
- Scooby-Doo : https://www.youtube.com/watch?v=tzJVaEL-Mmg
- Casper le petit fantôme : https://www.youtube.com/watch?v=drF4Ls2qgVk
- Le Bugs Bunny Show : https://www.youtube.com/watch?v=tn6uGcPHkI0
- Esprit fantôme : https://www.youtube.com/watch?v=IGoRbSRVKmc J'étais particulièrement fan de celui-ci !

Ah là là, nostalgie quand tu nous tiens ... !

Écrit par : Elo | mardi, 13 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

bah tu tiens un nouvel article :-)
Celui de scooby-doo est sympa, nous on a connu une autre version (du générique et du dessin animé). Celui de Bugs Bunny je le connais, pour le dernier je comprends pourquoi il te plaisait, Tim Burton n'était déjà pas loin :-)

Écrit par : Greg Armatory | mardi, 13 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Ah oui, et j'oubliais bien sûr Titi et Grosminet : https://www.youtube.com/watch?v=3quaVYrRnTo

Et j'étais folle de cette chanson là (et des personnages en eux-mêmes, j'avais toutes les BD et toutes les VHS !) : https://www.youtube.com/watch?v=2Nat0rOEMCA

Écrit par : Elo | mardi, 13 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

C'est la seule version de Scooby-doo que je connaisse, c'était celle qui était commercialisée à ce moment là et qui passait à la télé tous les matins. ;) Oui, c'est vrai qu'"Esprit fantôme" avait quelques similitudes avec les films d'animation de Tim Burton lui-même, surtout au niveau du graphisme.

Écrit par : Elo | mardi, 13 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

en fait pour scooby-doo si je me trompe pas ils ont gardé le design des persos mais refait des histoires et changé les voix comme j'ai grandi avec les anciennes j'ai du mal avec les nouvelles forcément !

Écrit par : Greg Armatory | mardi, 13 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Oh là là je viens de trouver du lourd dans un des génériques. En effet, dans le générique de Cosmo Cats (sur la fin), la voix du mec qui chante n'est autre que la voix française de notre cher Schwarzy. Loooool

Écrit par : Hervé Smagghe | samedi, 17 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Non de Zeus, que ça fait du bien de retomber en enfance ! Merci pour ce petit voyage dans le temps et pour la dédicace. Dans ma liste, j'ajouterai également MASKS (que j'aimais beaucoup), et un autre dont j'ai oublié le titre et qui me foutais les jetons à chaque fois. L'héroïne s'appelait Clémentine et elle était poursuivie par une sorte de démon de feu. Je crois que l'époque c'était les années folles. Ou encore il y avait aussi les mondes engloutis que j'adorais aussi. Et puis un autre un peu plus léger : les entrechats. J'allais oublier les minipouces. Je pense que la liste pourrait être encore très longue...

Écrit par : Hervé Smagghe | samedi, 17 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire