Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 octobre 2014

Dans 1000 ans...De l'Humanité à l'Ame-Unité

De l’Humanité à l’Ame-Unité

 

Dans 1000 ans, les êtres humains cesseront de croire aux vertus de la technologie et du système monétaire. Ils voudront s’en affranchir. Définitivement.
Ils exploiteront enfin le plein potentiel de leur esprit.
Ils découvriront que par l’intermédiaire des rêves et de la méditation, ils peuvent connecter leurs esprits, leurs âmes mêmes et se révéler réellement tels qu’ils sont, pour mieux s’accepter et accepter les autres. Une nouvelle forme de communication et d’échange  apparaîtra.
On pourra partager son expérience, ses émotions avec une rapidité et une efficacité révolutionnaires. La connexion sera pour tout le monde de très haut débit.
Chacun aura de la valeur pour tous les autres. Un être humain ne sera plus son équivalent en euros ou en dollars. Il sera le fruit de ses erreurs et de ses victoires qu’il pourra enseigner.
L’Humanité franchira un pas décisif dans son évolution, mais il lui restera des combats à mener. Elle acquerra une énorme liberté dans son inspiration et son imagination qu’elle devra cependant apprendre à contrôler.  De mauvaises idées, de noires pensées – les Spâmes – feront leur apparition.  Les hommes développeront alors un esprit de ruche à la manière des fourmis et parviendront ainsi à rétablir un équilibre.  Cette grande victoire donnera d’ailleurs lieu à d’autres grands bonds en avant.
Les vivants pourront communiquer avec les personnes dans le coma et même les morts. La notion même de mort disparaîtra et avec elle nombre de superstitions, de peurs et d’idées reçues.
Cet internet de l’esprit sera baptisé Evolo (du latin s’envoler).
Les hommes finiront par pouvoir naître et vivre sans corps physique. Ils pourront dès lors explorer l’espace en toute sérénité et aller de planète en planète à la rencontre d’autres civilisations comme aujourd’hui nous surfons sur le net.

17.jpg

Illustration extraite de l'histoire Le Combat du Papillon

J'ai écrit ce texte dans le cadre d'un concours lancé par Bernard Werber. Je n'ai pas gagné, à mon grand regret, mais cela m'a permis de synthétiser des croyances et désirs personnels.

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Écrire un commentaire