lundi, 03 décembre 2012

Call Story : le Devoir de Protéger et de Servir [Société]

"Hey Joe, where you goin' with that gun in your hand."

- Jimi Hendrix (Paroles Billy Roberts) -

 

 

Cette histoire est tirée de faits réels.

Son contenu peut s'avérer extrêmement dérangeant pour certains parents qui risqueraient de découvrir que leur progéniture, encore trop jeune, est passée du côté obscur du jeu vidéo...

Vous avez été prévenus/You've been warned !

 

Samedi 1er décembre 2012, Avenue de la République, Paris, 11h35

Le dénommé J. se rend dans une boutique vendant des produits à caractère vidéoludique. Il passe la porte, sans se douter du drame sur le point de se passer.

Ses yeux errent sur les rayons de l’échoppe, s’arrêtant un instant sur un écran retransmettant un "trailer" d’un des derniers jeux à la mode, que nous résumerons à ses initiales : C.O.D.B.O.2.

Une voix retentit alors subitement dans son dos. D’après son timbre, son propriétaire a entre dix et douze ans.

L’enfant, que nous appellerons ici "le morveux", pénètre à son tour dans la boutique, accompagné apparemment de son géniteur, qui semble n’avoir que peu profité de sa nuit.

Immédiatement les yeux du morveux se portent sur l’écran, et c’est le drame…

Morveux : "Whoooa ! "

Père Pas Réveillé : "Hmmm ? "

M. : "Tu as vu, Papa ? C’est Kalofduti (écrit au vu du niveau d’anglais du personnage, c'est-à-dire phonétiquement) ".

P.P.R : "Et alors, c’est quoi ? "

M. : "C’est le meilleur jeu du monde ! "

A cet instant précis, J. se masse les sourcils, ébranlé face à pareil égarement. Mais le pire reste à venir alors qu’à l’écran, ce qui ressemble à un milicien angolais se fait brutalement trancher la gorge à coup de machette. Alors que son père fronce les sourcils, le morveux prépare la contre-attaque…

Père un peu plus réveillé : "Oulà… Mais c’est quoi ça ?"

Morveux : "C’est trop bien, j’te dis. Tu contrôle des machines et tout… "

Le passage d’un tank quadrupède semble soutenir ses arguments un bref instant avant qu’une grenade n’explose, réduisant en charpie plusieurs mercenaires apparemment chinois.

M : "C’est super, tu verras. J’y ai joué chez N. (préservons son anonymat). Lui il l’a acheté le jour de la sortie. C’est dément… ".

Cette fois-ci, J. ne peut se retenir, il se tourne face au père du morveux, les dents serrées.

J. : "A dément, rajoutez "brements" après. Monsieur, vous l’ignorez peut-être, mais ce que vous montre votre fils, c’est un jeu de guerre extrêmement violent. Vous l’avez bien vu. Il est classé Pegi 18, soit réservé aux joueurs majeurs. Après, je ne voudrais pas m’avancer mais votre petit m’a l’air un peu jeune. "

Le père a relevé les paupières alors que le gnome fusille J. du regard : cet inconnu va tout mettre à plat.

M. : "Papa, on parle pas aux étrangers !"

Sourire de la part de J.

P. : "Vous êtes du magasin ?"

J. : Non. Mais je connais assez bien cette série donc j’ai jugé bon de vous mettre en garde. La banalisation de la violence, c’est pas forcément bon, vous savez. Hors, ce jeu compte parmi ce qui se fait de pire."

M. : "Il ment ! Papa il raconte n’importe quoi, viens on s’en va ! On va l’acheter à côté ! "

Mais le géniteur est à présent totalement réveillé, il hésite et fixe J. d’un air dubitatif. Connaissant bien les gérants de la boutique, parmi lesquels il compte certains amis, J. prend l’un des vendeurs à parti.

J. : "S. (il a préféré ne pas donner son nom) S., je pourrais te poser une question ? "

S. : "Ouais, no problem. A quel propos, J. ?"

J. : "Monsieur voudrait que tu lui expliques un peu le système PEGI."

Etonné, S. dévisage le morveux avant de faire mine de renifler haut et fort. Le père fronce les sourcils, tout comme l’enfant.

S. : "Mmm… Ca sent le C.O.D… ?"

P. : "Mais c’est quoi en fait ce jeu ?"

S. : "C’est un jeu de guerre, extrêmement violent, que de toutes façons, je ne vendrais pas à votre fils s’il me le demande.

M. : "T’as entendu Papa ! Ici c’est tous des c***, on va ailleurs ! "

P. : "Non mais, G. ! Mais tu es fou ? Excusez-le, je ne l’ai jamais entendu dire ça avant !"

J. "Peut-être un effet secondaire… ?"

S. et J. échangent un sourire à demi masqué.

S. : "Je vous montre la boîte… "

Pendant que les yeux du morveux rougissent, S. explique le rôle de la PEGI et des logos représentés à l’arrière de la jaquette. Petit à petit le visage de l’enfant se décompose, et celui de son géniteur s’empourpre. Finalement, il dévisage son enfant et le foudroie du regard.

P : "Alors écoute moi bien, G…. Tu vas t’excuser auprès de monsieur et je t’interdis de retourner chez N., tu m’entends ! "

M. : "Noooonn…. Papa…. " (il se met à pleurer).

P : "Tu vas me montrer tous tes jeux à la maison et je vais m’assurer que tu n’as aucun jeu de ce genre. Monsieur, vous me reprendrez ceux que je trouverais ".

S. : "D’habitude, on fait ça au détail mais pour vous je ferais une exception… "

P. : "Au revoir messieurs. Et merci. J’espère que vous excuserez le comportement intolérable de mon fils… "

J./S. : "No problem " (Coordination parfaite).

Le père sort, traînant son mioche en pleurs derrière lui.

S.: "Captain PEGI à la rescousse… "

J.: "Tu l’as dis…"

S. : "Moi je te dis, la prochaine génération, j’ai pas envie de la rencontrer de sitôt… "

J. : "Mmmmh…."

S. : "Bon sinon mon vieux, t’es là pourquoi ? J’ai ton FC3 en Edition Insane, tu sais. Tu le prends de suite ?"

Un sourire se dessine sur les lèvres de J..

J. "Garde le encore deux semaines, tu veux. Sinon je vais craquer…"

 

Fin

 

S. a continué à vendre des jeux vidéos et à déclarer aimer son travail.

Le père est revenu une demi heure plus tard avec cinq jeux, dont C.O.D M.W.2 et 3 et B.O., atterré.

Son fils n’était pas avec lui, présumé chez lui en pleurs.

J. a acheté une peluche ‘Connor’ pour son frère pour Noël et est retourné écrire des histoires extravagantes. Il a envoyé son témoignage à l'auteur de ce site, aujourd’hui.


Les personnages de cette histoire ne sont pas fictifs. Toute ressemblance avec des personnes existantes serait avérée.

J.B.productions. (trademark deposed)



Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Commentaires

Ah ouais, c'est vachement dérangeant comme histoire. -__- Sérieux, elle ne met pas pas à l'aise! Vous devriez effacez le premier paragraphe, il ne sert à rien et les gens sont peut être passés à coté d'une bonne histoire!

Résumé: c'est nul d'avoir fait ca! >.

Écrit par : WTF?! | dimanche, 06 janvier 2013

Salut, merci pour ton com et ta remarque. Tu veux dire enlever la mise en garde ? Je ne suis pas l'auteur de cette histoire vraie donc faut que j'en discute avec lui.

Écrit par : Greg Armatory | dimanche, 06 janvier 2013

Excusez moi mais... il n'y a là aucun drame notable. Rien de bien dérangeant ni même grave (dans le cas ou il aurai quand même eu le jeu).

Les effets des jeux vidéos violant à l'enfant ne pourrons être prouver (si il y a quelque chose à prouver) que plus tard dans le temps. A ce stade, on ne peut rien voir de concret.

De plus c'est quelque chose d’extrêmement subjectif, le père aurai très bien pu être plus traumatisé à la vu du jeu que le gosse, pour qui ça na visiblement pas été le cas. Tous le monde ne perçoit pas les choses de la même façon.

Je trouve qu'on fais beaucoup de cas de ce qui arrive à un simple amas de pixel. Et ça ce n'est pas forcément bon.

Écrit par : Anonyme | mardi, 15 janvier 2013

merci de ton commentaire tu ne fais que confirmer la volonté et/ou l'inconscience des gens de prendre cela à la légère et tu m'encourages encore plus à dénoncer cette erreur de jugement

Écrit par : Greg Armatory | mardi, 15 janvier 2013

De rien, mais ce n'est pas avec aussi peu d'argument que tu vas y arrivé. Et les études sur les effets de la violence, c'est loin d'être une science exact.

Depuis que l'homme existe, les meurs, coutumes et morales de chaque homme, même au sein d'une même civilisation, ne cessent de changés. Les normes changent tous le temps, et elles sont encore entrain de le faire.
C'est ni bien ni mauvais, c'est juste inévitable, et tu ne pourras jamais rien y faire.

Écrit par : Anonyme | mardi, 15 janvier 2013

si on se disait ça pour chaque problème...le monde est tel qu'on le fait et si on ne fait rien...on voit déjà où il en est
c'est sûr que c'est plus facile de se dire que tant pis c'est comme ça et qu'on n'y peut rien
Comme tu le dis les choses changent et le jeu vidéo a beaucoup changé le terme amas de pixels c'était bon pour l'époque de l'Atari 520 ST et de la Nes. Le rendu graphique des jeux actuels se voulant de plus en plus réaliste dire que ce n'est pas grave car c'est seulement un jeu n'a plus lieu d'être
l'impact qu'ils ont sur l'esprit des joueurs n'est plus du même ordre et c'est pour cela qu'il faut un encadrement digne de ce nom comme pour les films
pour ce qui est de mon argumentaire j'y travaille justement et je te renvoie d'ailleurs à mon article Adultes, Enfants et Jeux Vidéo Violents dans la rubrique Société

Écrit par : Greg Armatory | mardi, 15 janvier 2013

"si on se disait ça pour chaque problème"

Mais qui a parler d'un problème? C'est ça que j’essaie de te dire, il n'y en a encore pas et rien ne dis que ça viendra.

"on voit déjà où il en est"

On fait tous des erreurs, l'humanité est connu pour ça. Mais le monde est en consente évolution et il te suffit de comparé avec le passé pour voir qu'il évolue en bien. Difficilement, et les problèmes sont encore légion, mais en bien quand même.

"c'est sûr que c'est plus facile de se dire que tant pis c'est comme ça et qu'on n'y peut rien "

Ce n'est pas une question de facilité, c'est un fait c'est tous. Tu ne peux pas empêcher le monde de changer, quant à savoir si il change en bien ou en mal, personne ne peux encore le dire en l'état actuelle des choses (en parlent de la violence des jeux).

Tu n'as tous simplement aucun moyen de prouver qu'il y a un problème.
Tous ce que tu peux dire c'est que la norme est entrain de changé, mais pourquoi l'en empêcher? Pourquoi te sent tu obligés de t'opposé?
Va savoir, ce sera peut être très bénéfique.

Écrit par : Anonyme | mercredi, 16 janvier 2013

Le fait même de ne pas considérer cela comme un problème est justement le problème j'en veux pour preuve les parents qui achètent aveuglément les COD ou GTA à leurs enfants de douze ans (un exemple parmi tant d'autres)

Des études ont déjà été faites :

Mais pour Brad Bushman, professeur de psychologie à l'Université d'Ohio et co-auteur d'une étude publiée le mois dernier, il est clair que plus un joueur passe du temps devant ce type de jeux, plus il adopte un comportement agressif. Réfuter cette évidence n'est pas tenable, estime-t-il: « 95% des scientifiques disent que la planète est en train de se réchauffer, mais on peut toujours trouver une poignée d'autres qui disent le contraire. » « Je dirais que 95% des scientifiques jugent que la violence dans les médias, à la télévision, dans les films et les jeux vidéo, accroît l'agressivité tandis que seulement 5% ou moins pensent le contraire », dit M. Bushman à l'AFP. Et un jeu vidéo peut avoir plus d'effet qu'un film car, en jouant, « vous n'êtes pas simplement assis sur un canapé, vous êtes pleinement impliqué », note-t-il. « Et on apprend bien plus quand on est impliqué. »

je suis moi même un gros gamer donc je suis le premier à reconnaître les vertus des jeux vidéo violents ou non, l'être humain a besoin d'un exutoire pour libérer ses pulsions destructrices et son stress quotidien mais ce que tu ne veux ou peux pas comprendre comme beaucoup c'est qu'on ne peut tout faire à tout âge c'est pas chacun fait ce qui lui plait car si on suit ton principe pourquoi donner le permis à un certain âge, boire et acheter de l'alcool à un certain âge pour toi j'imagine que ce n'est pas la même chose et que ça n'a même rien à voir et pourtant si c'est précisément de cela qu'il est question : chaque chose en son temps c'est comme ça qu'on se construit et qu'on se construit bien pour soi et pour les autres

Écrit par : Greg Armatory | mercredi, 16 janvier 2013

"j'en veux pour preuve les parents qui achètent aveuglément les COD ou GTA à leurs enfants de douze ans"

En quoi c'est une preuve?? Quelque chose qui n'est pas un problème ne peut être considéré comme tel. Et comme le dis ton scientifique, il y aura toujours des gens pour critiqués les choses, tu fais parti de ceux là.

Force est de constaté que tous le monde n'agit pas pareil devant les choses même à age égale, ce ne sont que des conseilles. J'ai regardé des film d'horreur très jeune et si je n'étais pas capable de les regarder jusqu'aux bout je ne le faisait pas c'est tous, et je suis bien bien contant d'avoir pu en finir, je ne me sens pas traumatisé par ces films. Et personne n'a le droit de me dire le contraire car personne ne peux le savoir à par moi.

Les dire d'un seul scientifique ou même la majorité (c'est pas par ce qu'il sont nombreux à avoir tord, qu'ils ont raison) ne saurait constituer une preuve. J'en veux pour preuve d'ancienne croyance réfuté par personne même parmi les plus intelligents comme par exemple que le terre est plate. Et comme je le disais seul le temps nous dira lequel de nous a raison ou tord, de la même manière qu'on a fini par savoir que la terre est ronde mais bien plus tard.

Si je sais qu'il n'y a aucun danger c'est parce que je suis moi aussi un gamer et je sais tous le bien que me font les jeux (que j'ai commencé très tôt, par exemple Diablo 2 a 9ans ou les warcraft bien plus tôt). Je n'ai jamais agressé personne, c'est a peine si j'ose élever la voix. Même dans ma tête. Pourquoi faire? J'ai les jeux pour ça.

Écrit par : Anonyme | mercredi, 16 janvier 2013

jouer à des jeux violents jeune ne veut pas dire que tu deviendras systématiquement violent ça c'est un autre débat et ce n'est pas le mien je parle au risque de me répéter des répercussions psychologiques quand tu es jeune tu n'es pas construit pour assimiler correctement certaines images et aspects moraux là les preuves tu peux les trouver partout et en pagaille chez tous les bons spécialistes si tu nies là c'est de la mauvaise foi et j'aurais fait ce que j'ai pu pour toi

Quant à la prétention de savoir ce qui est bon pour toi, ce qui te correspond et surtout ce qui ne te nuit pas à l'âge que tu cites tu m'excuseras mais s'il y a quelqu'un qui n'est vraiment pas en mesure d'estimer cela c'est bien le joueur lui-même.

C'est l'argument type que j'entends chez tous les mineurs : "je peux y jouer je suis assez mature !"

Donne un flingue à un mineur aussi, il te dira : "je peux m'en servir, je sais tirer!"

Mais je comprends mieux maintenant pourquoi tu défends cette logique ayant été toi-même un jeune joueur tu te sens visé et donc attaqué mais les jeunes joueurs sont plus victimes qu'autre chose ce sont les parents et le système qui sont à blâmer après être adulte et continuer à défendre cette logique là c'est plus inquiétant forcément puisqu'il en va de la responsabilité

Écrit par : Greg Armatory | jeudi, 17 janvier 2013

"quand tu es jeune tu n'es pas construit pour assimiler correctement certaines images et aspects moraux"

Tu n'en sais rien. Je te rappelles quand même que c'est l'homme qui a fixer ces limites, elle n'ont pas toujours été les même et encore aujourd'hui certain pays n'ont pas la même. C'est relatif, et donc se n'est pas parce que quelqu'un t'a dis que 10 ans c'est trop jeune que c'est vrai.

Moi ce qui m'inquiète c'est que tu crois vraiment savoir les choses mieux que les autres en te basent sur des preuves totalement subjective (et j'ai déjà dis pourquoi).

Tu te base trop sur la science pour affirmé se que tu dis, je me fiche complètement des avis des spécialistes, la science c'est souvent tromper depuis qu'elle existe, et ces preuves la, on ne peut pas les nier ni les contre dire.
La science on lui fait dire ce qu'on veux, et ce n'est pas de la mauvaise foi.

Évidement, tu ne trouvera personne qui va te dire qu'une personne est la moins à même de savoir ce qui lui arrive. C'est une façon comme une autre de garder un contrôle sur les gens de leur dire que tu sais mieux qu'eux. Mais, et je me répète, ce n'est pas parce qu'un a dis un jour que c'était vrai que ça l'est vraiment.

Quand tu auras compris que la science n'est pas la vérité absolu (et il semble que c'est ton seul argument) peut être que tu comprendras mon point de vu. Je ne dis pas savoir la vérité, je dis juste que tu ne la sais pas non plus.

Écrit par : Anonyme | jeudi, 17 janvier 2013

Je sépare mon message en deux pour attiré ton attention sur autre chose.
Tu parlais de psychologie, laisse moi te posé une question : Est que tu crois vraiment que ce soit les jeux qui crées les problèmes psychologique, ou ne serai-ce pas plutôt un indicateur de ces troubles, déjà présent?
Médite la dessus. Et tu verra les chose sous un tous autre angle.

En effet un gamin qui veut acheté un jeu ou tu tue tous le monde avec le plus de sang possible, c'est qu'il aime déjà ça non?
Car pour choisir un jeu plutôt qu'un autre (et tous les mineur n'aime pas les Call of), il faut déjà savoir ce qu'on veut.

Écrit par : Anonyme | jeudi, 17 janvier 2013

Evidemment si tu remets en doute même des études sérieuses de spécialistes et que ta référence c'est la seule perception de l'individu sur lui tu exclus toi-même tout recul et remise en question quant aux troubles bien sûr que les JV n'en sont pas la cause je n'ai jamais dit le contraire mais à un certain âge ils sont plus que jamais favorisés par des expériences extrêmes inadaptées enfin c'est du même ordre que de mettre ton gamin devant un film gore ou porno c'est le bon sens même si tu n'assimiles même pas ça c'est que tu as toi-même subi les conséquences d'avoir été exposé trop tôt aux jeux vidéo et de ce fait tu apportes de l'eau à mon moulin

Écrit par : Greg Armatory | jeudi, 17 janvier 2013

"que ta référence c'est la seule perception de l'individu sur lui tu exclus toi-même tout recul et remise en question"

J'ai jamais dis ça, bien au contraire. Je pense que si un père pence que son fils est capable de suporté un films d'horreur par exemple, pourquoi il ne le laisserai pas le regardé.

"c'est le bon sens même "

Encore une fois non!!! C'est ça que tu pige pas, tous est relatif. Ce que tu appelle "bon sens" n'est qu'une convenions humaine. Et comme je te l'est déjà dis cette convention n'a jamais été la même et elle changera encore.

Je n'apporte pas d'eau à ton moulin, c'est même là aussi le contraire.
Mais je comprend mieux maintenant. En fais tu n'as pas forcément grand chose contre les JV, c'est juste qu'on ta dis jeune que tu n'avais pas le droit de regardé se genre de chose (entre autre), et aujourd'hui tu le crois dur comme fer car c'est entré dans ta logique. Et ton problème c'est que tu est incapables de la remettre en question (la preuve, tu n'a rien réfléchie de ce que j'ai mis en deuxième message). Tu continueras toujours à te battre contre les JV violent pour les jeune simplement par ce que "ça ne se fait pas".

Je conclurai donc simplement par une expression tous a fait a propos : "Il faut savoir vivre avec son temps".

Écrit par : Anonyme | jeudi, 17 janvier 2013

bon bah je crois qu'on a fait le tour et que continuer ne changerait rien et finirait fatalement par ôter le respect que nous avons pu entretenir l'un l'autre au cours de ce débat ma foi très pertinent
je peux exactement te répondre la même chose à tous les niveaux en plus de cela je n'ai absolument RIEN contre les JV - je rappelle que je joue - et que c'est de leur usage et de l'âge dont il s'agit ici depuis le début tu te trompes donc de combat je t'invite donc à combattre sur d'autres fronts qu'ici j'ai moi-même d'autres priorités et d'autres croisades à mener
Laissons le temps faire son oeuvre dans les esprits et donner raison aux plus éclairés

Écrit par : Greg Armatory | vendredi, 18 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.