Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 novembre 2012

Far Cry 3 [Jeux Video/Critiques]

http://image.jeuxvideo.com/images/jaquettes/00026421/jaquette-far-cry-3-xbox-360-cover-avant-g-1333184989.jpg

A l'Abordage !!!

Après une intro immersive à souhait qui sert autant de tuto qu'à donner le ton, vous êtes lâché en pleine jungle à la mercie des multiples périls de l'île : prédateurs terrestres ou aquatiques, patrouilles mobiles ou pirates stationnés, le choix est vaste, tout comme votre manière d'aborder les conflits et de faire évoluer Jason, votre alter-ego dans le jeu.

far cry 3, ubisoft, rook island, vaas, jeu vidéo, fps, monde ouvert,

Vous incarnez Jason Brody. Jason comme le célèbre tueur en série et Brody comme le héros chasseur de requins des Dents de la Mer ? Un bon résumé d'une certaine manière.

On se rend vite compte que le monde et le gameplay qui s'offrent à nous vont nous offrir une expérience très riche, diversifiée au maximum. La liberté totale est grisante et les multiples activités possibles se fondent les unes dans les autres, qualité intrinsèque d'un bon monde ouvert avec des aspects roleplay qui ajoutent à l'intérêt de ce titre.

C'est Tatoué ou c'est à Moué ?

Trois arbres de compétences, chacun associé à un animal (Héron, Requin et Araignée) vous permettront de vous spécialiser ou au contraire d'être un chasseur très polyvalent (et pas multivalent, hein, Julien ?) Pour symboliser votre évolution, un tatouage tribal se déploiera progressivement sur votre bras gauche. Original. Les amateurs de chasse au trésor se réjouiront de savoir qu'il y a un grand nombre d'artefacts et d'objets divers à découvrir au cours de notre exploration. On apprécie aussi le système d'artisanat qui permet d'uiliser les peaux des animaux pour se confectionner des rangements supplémentaires et les plantes pour concevoir des remèdes et des bonus divers.

L'un des bémols est l'aspect visuel inégal. On a la sensation de jouer sur un vieux moteur (le Dunia Engine de Far Cry 2) et ce n'est pas l'ombre disgracieuse qui entoure les personnages qui me fera mentir. Techniquement, on pouvait s'attendre légitimement à plus d'évolution, le 2ème opus remontant quand même à 2008. On ressent les limites assez vite comme quand il pleut, l'effet météo n'étant pas des plus convaincants. Cela dit, globalement les graphismes sont corrects et la géographie des lieux promet beaucoup de dépaysement. Les animations, quant à elles, sont réussies, surtout celles de Jason comme lorsqu'il escalade un surplomb ou une tour radio, ce qui donne lieu parfois à des séquences de plateforme rafraîchissantes. On jubile aussi de voir les ennemis projeter en arrière lorsqu'ils ingèrent notre généreux calibre 12. La diversité est de rigueur et l'on ne va certainement pas s'en plaindre. Par contre on se serait passé de devoir éteindre systématiquement les flammes de notre avatar lorsqu'il en est victime, d'autant plus que la commande ne répond pas toujours au doigt dans ce cas là et vous vaudra plus d'une fois une mort franchement contrariante.

Varié, le bestiaire l'est tout autant, mais il s'avère aussi sauvage et imprévisible : on essaie de tirer sur des oiseaux (des vautours ?) et voilà qu'un dragon de Komodo en profite pour nous embrasser la jambe. Heureusement, il digère très mal le calibre 12, lui aussi !

Puisqu'on parle d'armes, vous aurez accès à un large éventail depuis les magasins des avant-postes que vous aurez au préalable libérés des hommes de Vaas. A noter un choix pour le moins curieux, la possibilité de customiser en premier lieu un fusil 1887 type winchester avec des viseurs contrairement à un fusil à pompe moderne. Cherchez l'erreur ! Les p'tits gars d'Ubisoft aurait-il cédé, eux aussi, à la folie ?

Il vous sera permis de vous poser la question au long des 38 missions qui composent la trame principale. Bien des fois après un échec, vous respawnerez après un checkpoint que vous n'aviez justement pas pu atteindre, d'où un sentiment troublant d'avoir profité d'un cheat intempestif. L'IA s'avèrera aussi très aléatoire dans son comportement, vous facilitant la tâche ou au contraire vous repoussant dans vos derniers retranchements. Mais comme dirait un certain Darwin : s'adapter ou mourir. Dans Far Cry 3, on fera allègrement les deux !

21604-far-cry-3.jpg

La faune locale pourra se révéler un précieux allié avec ou sans votre intervention

QUAD NEUF ?

Question déplacement, les voyages rapides sont de la partie pour aller et venir plus facilement sur une carte réellement immense. Mais vous aurez aussi à votre disposition un bon nombre de véhicules, de la vieille guimbarde à la jeep, en passant par le quad, le jet-ski et le deltaplane qui fait son grand retour. La conduite est très agréable et procure même de bonnes sensations de vitesse comme avec le quad. Vous aurez le loisir de réparer vos véhicules, ainsi que ceux des civils en panne sèche, mais cette-fois il vous faudra vous équiper d'un outil (dispo à l'armurerie dans armes spéciales).

La carte et son contenu (activités, animaux, lieux, trésors) se dévoileront au fur et à mesure que vous piraterez les antennes radio, un système qui rappelle fortement les points d'observation des Assassin's Creed. Normal, c'est le même développeur ! La visite de quelques grottes et d'une mine augurent du meilleur pour l'exploration qui devrait réserver de bonnes surprises.

Intelligence vraiment Artificielle (le retour !!!)

Vos trajets seront très régulièrement perturbés par les patrouilles encore une fois très présentes. A noter que l'IA semble elle aussi avoir été reprise directement du 2 malgré les promesses et annonces faites, c'est à dire qu'elle est toujours aussi aléatoire. Il m'est arrivé plusieurs fois d'être debout, clairement exposé à côté de la route sans que la voiture ennemie passant à proximité ne me repère. Heureusement, une fois caché, les pirates ne vous débusquent pas d'emblée comme ça pouvait être le cas dans le précédent opus. Une jauge d'alerte est d'ailleurs là pour vous indiquer l'état de votre furtivité. C'est qu'on a vite fait de trahir sa présence. On chasse le casoar et boum ! Voilà que la détonation attire un trio de pirates mal intentionnés. Tant pis pour eux, je les ajoute à mes trophées de chasse ! On réalise que des armes silencieuses dotées d'une bonne portée commencent à devenir indispensables. Ca tombe bien, peu de temps après, je débloque un sniper et le fameux arc digne de Rambo ! Mais loin de vouloir épuiser dès le départ de telles ressources, je fais l'achat d'un pistolet à silencieux. Et en attendant, je conserve mon AK et ma winchester en espérant dénicher très bientôt une famille de sangliers dont la précieuse peau me fournira une réserve de munitions plus importante !

far-cry-3-stealth.jpg

Les attaques furtives deviendront de plus en plus variées et tactiques grâce à certaines compétences spécifiques comme : pouvoir traîner un corps et le cacher, lancer la machette d'un mort sur un ennemi plus distant ou encore transformer un cadavre en piège explosif avec une grenade !

Scène à Rio

Abordons maintenant un élément majeur du jeu : le scénario et les personnages. Indiscutablement, c'est l'une des grandes qualités du jeu et on comprend pourquoi Ubisoft les a autant mis en avant lors de la promotion. Le revers de cette stratégie marketing, c'est qu'elle a privé beaucoup de joueurs de découvrir certaines séquences parmi les plus mémorables. Heureusement, l'intrigue est suffisamment riche en rebondissements pour offrir jusqu'au bout des moments intenses en émotions et en surprises. On se délecte évidemment de la folie de Vaas (incarné à merveille par Michael Mando lequel va sûrement profiter grandement de cette popularité) du physique avantageux de la troublante Citra, d'une galerie de portraits particulièrement fournie en matière de psychopathes et d'une mise en scène très inventive et cinématographique. On aurait sans doute aimé que Vaas soit le grand méchant de l'histoire, plutôt qu'un sous-fifre, aussi charismatique soit-il, mais l'intérêt demeure jusqu'au bout avec - cerise sur le gâteau - deux fins possibles. Votre serviteur en a choisi une qui lui a particulièrement plu et qui finit de conférer au jeu un statut hollywoodien dans le bon sens du terme, c'est à dire à la fois explosif, provocateur et malin car loin d'être manichéen. On aurait peut-être juste apprécié qu'à l'instar de Red Dead Redemption, le gameplay puisse prolonger de manière cohérente le choix effectué.


En résumé :


Qualités :

1- Scénario soigné jusqu'à la fin et persos mémorables
2- Map gigantesque et topographie très réussie
3- Bestiaire varié
4- Les compétences, celles en furtivité sont originales
5- Evènements aléatoires très présents qui donnent beaucoup de vie, d'intérêt et de personnalité au jeu
6- Contenu riche (collectibles, activités annexes, défis)
7- Pilotage très agréable
8- Possibilité de grimper via des animations immersives
9- Le map editor permet cette fois d'intégrer de l'IA en solo (pour une fois que le solo est avantagé par rapport au multi)
10- Le manuel qui permet de voir en un clin d'oeil notre progression et le type de récompenses pour chaque activité

11- Missions en coop et en local

Défauts :

1- Moteur graphique limité
2- Armes trop faciles d'accès (la gratuité ?????)
3- Manque d'interactions avec les autochtones
4- Les chutes qui font très mal même de faible hauteur et avec la compétence
5- IA meilleure, mais encore perfectible
6- Les armes à signature pas assez originales et séduisantes
7- Le raccourci maladroit des armes, à revoir
8- L'appareil photo ne prenant pas de photos, il aurait mieux valu le remplacer par des jumelles
9- Beaucoup d'objets inutilisables hors vente (alors que cela aurait pu donner lieu à un système de craft intéressant. Cf Jouer RP à Far Cry 3)
10- Absence de trésors et d'artefacts vraiment uniques qui auraient pu ajouter des compétences ou des missions

11- La délimitation WTF de l'océan (trop dur de faire un carré ?)

8568193751_077e9f9c95_h.jpgEtre ou ne pas être fou, telle est la question ?

Michael Mando, qui a prêté sa voix, son physique et ses gestes au déjà culte Vaas Montenegro, l'un des bad guys les plus réussis et les plus mémorables.

far cry 3,ubisoft,rook island,vaas,jeu vidéo,fps,monde ouvert  

far cry 3,ubisoft,rook island,vaas,jeu vidéo,fps,monde ouvert

Faye Kingslee, l'interprète de Citra, qui marquera, elle aussi, l'esprit de plus d'un joueur (masculin en particulier !)

 

BONUS

Jouer RP à Far Cry 3

Découvrez également toute une série de Fanfics consacrée à l'univers et aux personnages du jeu ainsi qu'un crossover inédit.

far cry 3,fanfic,buck,vaas,rook island

 die hard insanity,die hard,far cry 3,bruce willis,michael mando,vaas,john mcclane

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Commentaires

Salut à toi.
Et merci pour ta petite présentation de Far Cry 3, c'est agréable et rare de lire quelque chose sur un jeu vidéo qui soit bien écrit.

Écrit par : Erreur de Dieu | mercredi, 12 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Merci de ta visite et de ton commentaire. J'essaie toujours de soigner le fond et la forme, content que tu apprécies.

Écrit par : Greg Armatory | mercredi, 12 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Top!!!
Super bien écrit!!
Merci
:-)

Écrit par : teccanina | mercredi, 12 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,
après avoir repéré ton lien sur jeuvideo.com, je suis venu très curieux pour lire ton test, et un grand bravo, très bien écris, et tu as tout juste, continue !

Écrit par : Victor | mercredi, 12 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Merci Teccanina et Victor pour votre passage et votre commentaire. J'ai essayé d'être le plus objectif possible alors j'apprécie beaucoup votre avis. A bientôt sur d'Art & d'Amour.

Écrit par : Greg Armatory | jeudi, 13 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

merci pour avoir pris le temps de notez ce jeux qui me semble tres bien noté je suis sur le terrain de hoyt dans le jeux si je vois des choses dont tu n'a pas mis je t'en ferai part (je joue sur pc)

saloute !

Écrit par : kevyn | vendredi, 28 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Amuse-toi bien alors ! Et bien il y a beaucoup de choses dont je n'ai pas parlé d'une part parce que le jeu est très riche et d'autre part pour laisser de la surprise pour ceux qui ne connaitraient pas trop. Merci de ton passage en tout cas et repasse quand tu veux si tu as des anecdotes à partager !

Écrit par : Greg Armatory | samedi, 29 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Merci superbe bien écrit

Écrit par : Romain | samedi, 13 juillet 2013

Répondre à ce commentaire

Merci à toi, très heureux que ce test plaise toujours autant.

Écrit par : Greg Armatory | mercredi, 17 juillet 2013

Répondre à ce commentaire

Ta très bien résume ce magnifique jeux que j ai fini déjà 3 fois. C'est super bien détaillé du très bon taff. Et un grand merci pour avoir levé le voile sur cette "CITRA" qui comme tu as dis "Qui ravi la gente masculine". Merci a toi.

KYKE199

Écrit par : MUÑOZ | lundi, 12 mai 2014

Répondre à ce commentaire

Salut, merci pour ton commentaire qui fait très plaisir. Espérons que Ubi ait retrouvé toutes ces qualités et son inspiration sur Watch Dogs car perso je suis en froid avec le studio depuis les 2 derniers Assassin's Creed.

Écrit par : Greg Armatory | lundi, 12 mai 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire