Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 avril 2012

Skyline [Cinéma/Critiques]

19571124.jpg

Le Pitch : Des extraterrestres attaquent une grande ville américaine à coups de lumières bleues hypnotisantes.

Une courte séquence est filmée en accéléré pour montrer les peronnages prendre leur mal en patience en attendant un miracle. Et bien c'est tout à fait ce qui vous attend si vous décidez de regarder Skyline.

L'intro (interminable) a des faux airs de Cloverfield sauf qu'ici les personnages sont loin d'être attachants et on se fout rapidement de ce qui va leur arriver, la faute à des dialogues, des situations et un rythme ennuyeux à mourir.

On a donc aucun scrupule à zapper plusieurs scènes pour se délecter de quelques bons effets spéciaux (la bataille aérienne) qui ne sauvent pourtant même pas le film du désastre.

Seul le sort des humains (Encore faut-il arriver jusque-là) dénote une certaine originalité comparé aux autres films du même genre.

Mais c'est surtout au moment même où on s'attend à voir défiler le générique de fin qu'en une minute l'intérêt est complètement retourné grâce à une séquence digne de l'excellent District 9. Du coup quand le générique vient réellement, on est pour le moins perplexe. 1 minute sur à peine 1h30 ? bah oui, le constat est ... consternant !

Alors nouvelle stratégie hollywoodienne (une suite était déjà prévue) pour appâter le spectateur ou inspiration tardive du scénariste ?

Je ne sais pas ce qui est le pire.

 

T’as aimé…ou pas

T’as tout lu, tout vu, tout entendu…ou pas

Peu importe, post un com et like la page pour dire que tu existes car ton avis est important pour moi, mais aussi pour le futur de ce blog, un gros merci d’avance !

Écrire un commentaire