Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 24 juin 2015

Microsoft, Maxi Arnaques ! [Société/Technologie]

Un Système d'exploitation

qui n'a jamais aussi bien porté son nom

 

Microsoft, en tant qu'acteur de la transformation numérique en France, aide les individus et les entreprises du monde entier à exploiter pleinement leur potentiel.

- Page d'accueil du site officiel de Microsoft -

Oui Microsoft a beaucoup d'humour. Ou alors il a accidentellement mélanger les mots et altéré le sens de sa définition :

Microsoft, en tant que dictateur de la domination numérique en France, exploite les individus et les entreprises du monde entier afin d'atteindre pleinement son potentiel.

Microsoft annonce actuellement un changement de ses conditions d'utilisation à partir d'août (bien sûr pour le bien de tous). Sachant que comme d'habitude, si vous voulez vous y opposer ce sera à vous de faire le nécessaire. Si vous laissez faire, si vous vous en foutez, si vous oubliez, si vous avez pas le temps, pas le courage de regarder ce que ça va impliquer pour vous, et bien ça voudra dire que vous êtes d'accord, favorable, enthousiaste,...

Pour rappel Microsoft c'est tout ça et tout ce qui s'y rapporte :

  • WindowsWindows
  • OfficeOffice
  • SurfaceSurface
  • Windows PhoneWindows Phone
  • Smartphones et MobilesProduits Nokia
  • XboxXbox
  • SkypeSkype
  • MSN FranceMSN France
  • BingBing
  • Microsoft Store Microsoft Store

Ouais, ça fait beaucoup (trop), un vrai empire financier comme Coca Cola, Disney, Apple et autres Facebook. Une belle vitrine, bien sous tous rapports, faite pour faciliter la vie aux citoyens que nous sommes, épris de confort, de facilité d'accès.

Mais il y a le revers de la médaille, les coulisses, les petites lignes du contrat.

Bah déjà le simple fait de connecter des tas d'offres et de services (listés donc ci-dessus) si cela se présente dans un premier temps comme un sacré avantage, il est permis à Microsoft d'intégrer une ou plusieurs conditions fort déplaisantes pour être paradoxalement assuré que nous ne refuserons pas le nouveau contrat. Bah oui, parce que ça signifie se priver de tous les services dont nous avons l'habitude de profiter. En gros, Microsoft sait pertinemment que l'on préfèrera accepter docilement de se faire embrasser les fesses (pour parler poliment) plutôt que revenir à l'âge de pierre et se couper du monde. Oui un peu comme certains employeurs qui n'ont aucun scrupule à exploiter leurs employés fraichement débarqués qui ont tellement peiné à obtenir un emploi qu'ils n'auront pas la force de se révolter de peur de perdre tous les avantages liés (salaire en tête).

Si vous prenez la peine de lire les nouvelles conditions d'utilisation (je vous le recommande, même si ce n'est qu'en partie) vous lirez entre autres que ça implique l'acceptation de tout un tas de choses pas très explicites auxquelles il faudra là encore accéder en détails pour comprendre à quelle sauce on va être mangé et puis il y aussi les partenaires de Microsoft qui vont se faire un plaisir de récupérer vos infos personnelles en sachant que bien sûr chacun d'eux à ses propres conditions d'utilisation. Microsoft en liste une partie, mais pour avoir les autres, faudra prendre le temps de chercher. Vous voyez le tableau.

En fait on peut résumer la stratégie de Microsoft comme celle de n'importe qu'elle entreprise adepte du capitalisme en une phrase : rassurer et décourager. Rassurer dans un premier temps et même flatter le client/consommateur c'est vital. Microsoft n'a rien d'une association humanitaire, mais elle fera tout pour vous en donner l'impression.

Si vous doutez de sa bonne foi par expérience et/ou lucidité et/ou intuition, alors là Microsoft sort l'artillerie lourde : le labyrinthe de la procédure à l'image de la complexité aliénante du processus administratif (admirablement illustré dans Les 12 Travaux d'Astérix) :

Si je dis tout ça ce n'est pas seulement parce que Microsoft annonce implicitement de nouvelles façons de nous soumettre, c'est aussi parce que je viens d'en subir une.

It's a Live, it's surtout a shame !

Inscrit sur le Xbox live (Console Xbox 360), Microsoft m'a gentiment prélevé 6,99 euros début juin pour un abonnement Gold (accès au multijoueur, offres spéciales) que je n'ai absolument pas demandé. Je ne l'ai tellement pas demandé que je ne m'en suis aperçu que maintenant et accidentellement. J'avais profité du Gold offert de mai, mais pas con j'avais pris soin de désactiver le renouvellement automatique afin que ce cadeau ne devienne pas empoisonné (entre ceux qui ne savent pas et ceux qui oublient, Microsoft s'en met plein les poches évidemment pendant ce temps-là en pouvant prétendre très innocemment que c'est seulement de la faute des joueurs).

Mais ce que je ne savais pas c'est que Microsoft n'a pas attendu le mois d'août pour mettre à jour ses conditions d'utilisation du Xbox Live. A savoir qu'il n'est plus possible d'accéder aux paramètres de son compte depuis l'interface de la console, il faut se rendre sur le site Xbox.com (traduit partiellement en français si vous avez de la chance...décourager...décourager...)

A cause d'un souci d'adresse mail (dont je vous épargne les détails), j'ai déjà peiné (c'est un euphémisme) à accéder à mon compte, mais ce fut pour réaliser au final que si j'ai bien réussi à désactiver le renouvellement automatique, je ne peux en aucun cas supprimer le mode de paiement enregistré (qu'on pouvait supprimer très simplement avant depuis l'interface de la console et ce après n'importe quel achat). Désormais si on veut supprimer un mode de paiement, il faut obligatoirement en donner un autre au préalable (si c'est pas de la dictature !) Donc par exemple si je veux éviter que "l'accident se renouvelle" et que mon compte soit débité d'un certain montant (Heureusement qu'ils m'ont pas débité de l'abonnement annuel de 60 euros), et bien je ne peux pas, c'est impossible comme ils disent très clairement (ça au moins c'est explicite).

Vous me direz, vu que le renouvellement automatique est désactivé, pas de souci. Sauf que comme dit précédemment c'est ce que j'avais fait consciencieusement, mais manifestement la mise à jour de leurs nouvelles conditions (que j'ai du signer en allumant simplement ma console) a reboot le système et réactiver "accidentellement" par défaut le renouvellement automatique. C'est ballot, mais c'est surtout du vol qualifié ! Et encore une fois combien vont réaliser tardivement la manoeuvre, remplissant sans le savoir les caisses de Microsoft de la plus vicieuse manière.

Un peu comme votre banque qui vous ajoute de manière totalement illégale et sans le moindre consentement de votre part des services payants de quelques euros. C'est pas grand-chose quelques euros, mais quelques euros multipliés par le nombre de clients...Et qui va s'en apercevoir, et sur ceux qui s'en apercevront combien vont s'en plaindre ? Oui parce que presque toutes les banques le font justement parce que quasiment personne ne dit rien (oui c'est triste, mais nous les encourageons indirectement à poursuivre leurs méfaits). 

Rassurer et décourager...

 

En Lien

Facebook, Oculus Rift, Kickstater et Internet

Le Capitalisme : une prison pour notre esprit

 

 

Ce blog c'est pas juste un passe-temps
j'y bosse dur tous les jours
Je ne te demande pas d'argent
mais juste en retour
un petit commentaire
Ce sera mon salaire
C'est plus précieux que ça en a l'air

Commentaires

Super bien rédigé cet article (ouais c'est encore moi je suis partout!)

Jmen va lire les autres

Écrit par : Hugo | mardi, 30 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Merci j'espère que ça t'a aidé à y voir plus clair

Écrit par : Greg Armatory | mardi, 30 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Moi je n'y vois pas plus clair parce que je suis une quiche en informatique, donc ça m'embrouille plus que ça ne m'explicite le machin, d'autant que je n'étais au courant de rien.

A échelle différente, je suis inscrite sur Facebook depuis trois ans maintenant, mais les administrateurs s'amusent tellement à faire joujou avec les paramètres de confidentialité, les présentations de page et les nouvelles conditions (dont on ne prend connaissance que quand on les a devant le nez contre notre gré), je pense clairement à boycotter ce type de réseau social. Parce que ça me gonfle grandement qu'un truc informatisé puisse disposer de mes infos pour les refiler je ne sais où.

Écrit par : Elo | lundi, 13 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

facebook ça m'a amusé quelque temps et puis j'ai quitté le navire parce que dans le genre addiction superficielle et illusion de vie sociale...mais surtout comme tu dis manipulation, dictature sous-jacente (les infos persos sont devenues la nouvelle monnaie, le sang qui alimente le coeur corrompu d'internet) et puis facebook qui se met à racheter des technologies...les corporations toutes-puissantes on devrait les fuir comme la peste au lieu de leur donner à manger surtout quand la nourriture c'est nous !

Écrit par : Greg Armatory | lundi, 13 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Pour ma part, j'y étais surtout inscrite pour prendre des nouvelles de ma famille qui vit un peu partout et que je n'ai jamais l'occasion de voir, mais je me suis vite aperçue que tout et n'importe qui peut nous demander en "ami", pour faire augmenter sa côte de popularité. Je n'y ai jamais accepté les gens que je ne connaissais pas, on ne sait jamais sur qui on tombe, d'autant que Facebook permet à tous les contacts d'une personne de partager ses photos, messages etc ... Je ne m'y connecte plus que rarement, parce que niveau respect de la vie privée, ça craint un peu beaucoup quoi.

Écrit par : Elo | lundi, 13 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

moi j'ai juste cette page désormais, quelques publications utiles et c'est tout : https://www.facebook.com/pages/Des-Liens-des-Hommes/478226602291850

Écrit par : Greg Armatory | lundi, 13 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire